AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

What's up ? | Ft. Okada Hide
 :: Suicide Circus :: Caravanes :: Roulotte du maître du cirque

Miyazawa Ayano

PC : 2

avatar
White Queen
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t41-miyazawa-ayano-tell-
Dim 18 Mar - 19:35
What's up ?
Ft. OKADA Hide



Du haut de son fil de funambule la belle demoiselle effectuait ses figures avec précision et équilibre, vêtus de sa robe noire courte, tenue de scène pour être des plus à l’aise pendant qu’elle déambule sur ce très fin chemin. Ses yeux peints de noir allongés par des faux cils lui donnait un air de poupée de porcelaine bien dessiné par sa peau pâle. Chaussée de ses pantoufles de danseuse classique elle mit tout son souffle à ce que ces figures mettent en valeur son élégance et sa force alliant les deux dans une parfaite harmonie. La musique douce semblable à celle des boîtes à musique lui rappelait ces douces nuits aux côtés de son amant qu’elle avait laissée derrière elle à regret … Elle ne faisait qu’y penser et même pendant les spectacles, son amour lui donnait la force pour faire le meilleur dont elle était capable. Leur si belle histoire c’était achevée beaucoup trop rapidement mais elle savait qu’elle était loin d’être terminée. Elle comptait bien retourner là-bas et l’arracher aux griffes de la reine. Si cette fois cela devait être une femme qui sauve son bien-aimé alors elle serait cette héroïne. Elle prendrait les armes et se battrait telle une guerrière pour aller chercher l’amour de sa vie. Donnant toute son énergie sur le bouquet final elle effectua une figure gracieuse en appuyant ses bras sur le fil tranchant et surélevant en l’air le reste de son corps, repliant l’une de ses jambes au niveau de son autre genou. Elle regarda droit devant elle songeant que bientôt elle aussi retrouverait son amant …

Lorsqu’elle eut terminé sa figure la belle alla se poser sur la plate-forme de bois pour s’abreuver un peu en eau après un tel effort physique. Elle n’était pas du genre à se morfondre mais bien à se battre comme une lionne pour ce qu’elle veut, ce qu’elle a toujours fait même de son vivant. Une voix grave et presque bestial la sortie de sa rêverie lui annonçant rapidement que le maître du cirque voulait s’entretenir avec elle le plus rapidement possible. Sans regarder la personne qui délivrait ce message elle savait qu’il s’agissait de Setsuna, lui et le tact … Un antonyme parfait à la douceur … Elle opina de la tête positivement avant de descendre le contenue de sa bouteille en quelques gorgée. La blonde se demandait bien pourquoi le boss voulait lui parler, elle n’avait pas été absente ces derniers temps pourtant … Ah peut-être le pétard qu’elle s’est fait la nuit dernière … Bon elle allait mettre ça au clair à la cool, il n’y a pas de raison que ça ne passe pas. La demoiselle descendit de son perchoir en glissant le long de la rampe de bois qui servait de support à la plateforme où elle se trouvait. Une fois les pieds au sol elle rejeta sa longue chevelure d’or en arrière et se dirigea lentement vers la caravane du maître du cirque. En chemin son regard se perdit dans le lointain de Hell se disant que son amant se trouvait encore là-bas, quelque part … Elle espérait qu’il ne se soit pas laissé berner par cette garce … Fronçant les sourcils elle s’arrêta les jambes légèrement écartée et scruta l’horizon avec détermination.

« Ne t’en fais pas mon amour, je viendrais te chercher au péril de ma vie … » Commença-t-elle dans un murmure avant de claquer sa langue contre son palais. « Et je lui ferait bouffer ses extensions à cette pétasse ! » Cracha-t-elle finalement avant de se rediriger vers la roulotte d’Hide comme elle y était attendue.

En croisant d’autres artistes elle les salua à sa manière comme d’habitude avec un petit "yo" sympathique et qui ne demande pas le moindre effort. Arrivée en face de la porte de la roulotte d’Hide, elle fit tout l’inverse de ce qu’il faudrait faire … Une autre personne, du moins civilisé, aurait sans doute toqué avant d’entrer en demandant la permission d’entrer. La blonde était loin d’être le genre civilisé ou disons à respecter les règles. Attrapant la poignée de la porte, elle ouvrit et pénétra dans la roulotte du maître du cirque, comme toujours installé derrière son bureau. Ce gars avait vraiment toujours eus ce calme légendaire et cette présence imposante, sans doute la raison pour laquelle il était maître du cirque, sa bienveillance faisant qu’il était bien meilleur que la reine de cœur. La demoiselle tira la chaise en face d’Hide et s’y installa de manière nonchalante.

« Salut boss, vous m’avez appelé ? » Demanda la blonde en installant ses jambes au niveau de l’accoudoir du siège sur lequel elle était installée. « Si c’est pour parler de l’autre reine de mes deux, j’aurais en effet quelques petites insultes à balancer si vous me le permettez. » De toute façon permis ou non elle l’aurait fait quand même. « Et si c’est le pétard de la veille, je l’ai trouvé sous mon lit et j’ai horreur du gaspillage. » Se justifia la belle en faisant cascader ses longs cheveux blond sur sa poitrine. Elle lui fit un sourire chaleureux attendant de savoir de quoi voulait lui parler son très cher maître du cirque afin d’en connaître un peu plus sur la nature de sa convocation.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: