AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

MORI Tadashi ☠ Life is a highway
 :: Dead zone :: Jugement dernier :: Le cirque

Mori Tadashi

PC : 4

avatar
Puppeteer
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t59-mori-tadashi-akai-it
Ven 16 Mar - 16:20


IDENTITÉ



Nom & Prénom
MORI Tadashi

Date de naissance
26 ans ;
16/03/1962 - 24/01/1994 (mort corporelle et début du coma) 04/04/1994 (mort de l'esprit)

Nationalité
Japonaise

Sexualité
Bisexuel

Pseudonyme
Puppeteer

Rôle/Faction
Mécanicien au cirque

Un péché
Colère

Une Phobie
Hylophobie : peur des forêts.

Une erreur
Avoir souillé son jeune frère, prit sa première fois, rendu des gens accroc à la drogue, tirer les ficelles dans l'ombre et de nombreuses mauvaises actions.






Apparences & cauchemar du personnage


• Taille : 1m72
• Poids : 56kg
• Yeux : bleus/vert lac très clairs (lentilles)
• Cheveux : noirs
• Signes distinctifs : Piercings sous la lèvre inférieure. Il a souvent des chaines avec des croix et des bracelets du même type. Ses yeux sont souvent cerclés de noirs. Il porte souvent des vestes et des gants en cuir.

• Cauchemar : la nuit est tombée sur les bois et un étrange brouillard blanc, épais presque luisant emplis les lieux, donnant une impression de froid. Tadashi avance et autour de lui il sent des regards pourtant que des arbres à perte de vu. Mais quels genre de créature vit ici au juste ? Les arbres se ressemblent tous et donnent l'impression que la forêt est infinie. Les chemins sont dangereux et de nuit ils sont impraticables sans se casser quelque chose. Pour l'instant rien de bien grave, mais une silhouette se dessine entre les arbres éclairé par la lueur argenté de la lune. Elle est plus puissante qu'en ville mais aussi plus dégoûtante aux yeux de Tadashi, comme la traînée luisante laisser par un escargot... Le jeune homme s'avance et s'attend à tomber sur un cimetière à tout moment vu l'ambiance. Mais pire que cela, il interpelle la silhouette face à lui et l'observe. L'ombre fini par se tourner lentement. Tadashi pousse un cri et a un violent recul en découvrant son propre visage mais bien plus blanc semblable à un crâne de squelette, un sourire malsain sur le visage et du noir sur les mains. En observant plus le jeune homme se rendit compte qu'il s'agissait de sang en trop grande quantité. Il s'en rendit compte à cause de l'aspect luisant et les gouttes rouges qui en découlait et se déposé parmi les brindilles.

Son double maléfique le fixa et il se résigna à courir dans le sens opposé. Mais sa course était maladroite comme s'il n'arrivait plus à courir rapidement et correctement tombant sans cesse parmi les chemins escarpés de la forêt le forçant à ramper. Il entendit le rire de son double maléfique affreusement grave derrière lui... Tadashi sentit soudain qu'on prit sa cheville avec violence et qu'on le tire en arrière. Le jeune homme donne un coup et se redresse puis part en courant. Il esquive les arbres qu'il manque de se prendre à force de regarder derrière lui. Puis peu à peu sur les arbres pendu aux branches des poupées semblables à celle de Ryosuke. La panique monta d'un cran mais la détermination de s'enfuir et retrouver les bras de son frère avec. Sa respiration augmentant il sentait la douleur de respirer comme des milliers de couteaux froids dans ses poumons, mais qu'il pouvait courir ainsi toute la nuit. Il entendit de nouveau le rire glaçant mais plus lointain. Signe qu'il le suit mais à son rythme... Tadashi paniqua plus et accéléra encore avant de réaliser qu'il était perdu... Il ne savait simplement pas qu'elle direction emprunter et c'est comme si les arbres menaçaient de l'ensevelir ici et garder son cadavre avec eux pour des siècles... Le jeune homme couru de nouveau et des ronces lui déchirèrent la peau le faisant saigner et hurler. Les plaies étaient graves et s'ouvraient de plus en plus. Mais Tadashi paniqué rien qu'à l'idée que l'autre le rattrape ou de faire du surplace et se retrouver encore plus perdu sans pouvoir rien faire... Il plaça malheureusement son pied au mauvais endroit et se retourna littéralement la cheville dans un bruit disgracieux.

Il hurla de douleur et se retrouva au sol mais juste à côté de lui un squelette. L'homme pleura au bord de la crise cardiaque il était perdu... Des regards partout sur lui et soudain son double maléfique vint et lui sourit de manière malsaine s'avançant vers lui avec un léger rire... Tadashi se réveille sans cesse en sursaut et après cela il ne sait pas pourquoi il fait toujours ce foutu cauchemar... Rien de grave sans doute... Enfin quoi que...

Caractère du personnage



Arrogant : Tadashi à une fâcheuse tendance à répondre à ses supérieurs ou aux personnes auxquelles il doit normalement le respect. Il n'est pas du genre à s'interroger sur ce qu'il peut faire ou non et assume ses actes. Il a tendance à se croire au dessus de tout.

Déterminé : ce jeune homme sait où il va et ce qu'il fait. Il prend les décisions sans hésitation et aime tirer les ficelles quand les autres ne savent pas vraiment. Comme des véhicules défectueux il suffit de faire quelques réparation avant qu'ils prennent une nouvelle direction...

Vulgaire : en effet la politesse n'est pas un point fort. Évidemment que l'orphelinat dans lequel il a été élevé on lui a apprit à être polie. Mais quand il se rend compte que la vie est une pute, il ne se prive pas pour le crier haut et fort. Depuis qu'il a dû se débrouiller il a aussi apprit une nouvelle façon de s'exprimer. Aujourd'hui il tente de se corriger de temps à autre mais quand il s'énerve il ne contrôle pas ce qui sort de sa bouche.

Passionné : si Tadashi est fan ou aime simplement quelque chose il s'investira à 200% dans cette chose. Il est du genre à être plus sociable quand on en vient à parler de ses passions.

Protecteur : Cette racaille est prêt à tout pour défendre ses rares amis et surtout son frère qui est à ses yeux le plus précieux. Son côté protecteur se manifeste souvent par des excès de colère envers le ou les responsables, des bagarres ou la protection physique.

Taquin : Tadashi aime bien taquiner ses proches et envoyer des pics mais il ne fait ça qu'aux gens qu'il apprécie un temps soit peu et généralement qu'il aime bien embêter.

Courageux : il est pas du genre froussard bien au contraire. Il lui arrive même d'être trop téméraire pour son bien. Un peu brute de décoffrage mais il n'est pas méchant même si parfois il faut l'empêcher d'être trop téméraire...

Susceptible : Même s'il s'agit là d'un méchant garçon il ne s'en fiche pas pour autant de ce que l'on peut lui dire. C'est pourquoi la moindre critique aussi juste et constructive soit-elle passe avec difficulté. S'il s'agit d'un reproche justifié c'est encore pire et il vous enverra sur les roses comme il sait si bien le faire avec toujours autant de finesse.

Aimant : Ce trait est très caché mais aussi crucial. Il n'est aimant qu'envers son frère et ne sera doux qu'avec lui et dans certains moments de tendresses il lui arrive d'être attentif et attentionné presque adorable. Cela dit cela n'arrive pas souvent et jusqu'à maintenant ce n'est arrivé qu'avec son frère.

Franc : Tadashi n'est pas le genre à avoir besoin d'aide pour dire ce qui ne va pas il le fait spontanément et parfois cela devient presque agressif. De plus le jeune homme n'aime pas ne pas dire ce qu'il pense c'est pourquoi que le jeune homme ne s'en prive pas.

Associale : Rien d'étonnant à ce stade le jeune homme préfère souvent la solitude et va souvent dans les endroits interdits ou improbables dans l'espoir d'un peu de paix. Autant dire que les moulins à paroles le saoul autant que les gens qui veulent savoir comment il va sans cesse. Tadashi aime le calme et lui parler ou l'approcher est compliqué. Il n'ira jamais vers quelqu'un sans raison valable et s'il le fait ce ne sera pas très amical et plutôt maladroit, pour entrer dans son entourage il faut être patient... Très patient...
Histoire du personnage


En 1968 le monde est en plein milieu d'une guerre froide et certains pays se reconstruisent sous la botte de d'autres. En 1968 les États Unis et l'URSS poursuivent leur expansion dans divers domaines. Mais c'est aussi une révolte communiste qui émerge au Japon cette année là. Les étudiants militent pour la démocratisation du système éducatif soulève le danger de l'impérialisme américain et pointe du doigt les effets néfastes de la croissance japonaise sur la population ainsi que l'environnement. Et en dehors de tout cela une naissance, le 16 mars, une naissance insignifiante et pas souhaité... Mais la vie est un théâtre d'horreur et quand le rideau s'ouvre, il n'y a pas que les acteurs qui apparaissent, il en faut dans l'ombre. Une femme, sans doute trop jeune, un petit bout de femme qui arrive à terme de ses neuf mois de grossesse. Neuf mois qu'elle passa à pleurer. Neuf longs et horribles mois durant lesquelles elle se demandait sans cesse comment faire ? Un accident ? Pour éviter de donner la vie. Au début ça avait été facile à cacher mais plus ça prenait de l'ampleur et plus le jeune femme voulait se tuer. Le père fut au courant bien plus tard et il paniqua encore plus qu'elle. Il s'énerva de plus en plus, l'accouchement s'était fait sans lui. Il réfléchissait sans doute à un moyen de s'enfuir à l'heure qu'il est... Cet enfant non souhaité n'eut pas de nom pour l'instant, il se dira plus tard qu'il était peut-être venu trop tôt...

Le père n'avait de cesse de s'énerver et la mère n'avait pas le temps de s'occuper de son fils, trouver assez d'argent pour vivre était compliqué... L'enfant ne pouvait que dormir et quand il pleurait, son père s'énervait. Pour éviter toute violence sur son enfant la mère le renvoyait prendre l'air et beaucoup de soirs il dormait à l'hôtel. Le jeune garçon grandit sans apprendre autre chose que marcher et parler du moins quelques mots, quelques insultes, un juron fut son premier mot... Personne ne lui apprenait vraiment ce qu'il entendait. Le père n'assumait pas son fils et la mère... Elle avait peur... Elle était une si mauvaise mère... Elle s'en voulait son fils était bien trop mince et ne pouvait l'éduquer. Quand elle croyait sortir la tête de l'eau que l'enfant reprenait peu à peu une corpulence normale elle était de nouveau enceinte. Le père n'assuma pas d'avoir un deuxième enfant et partît laissant sa famille derrière. L'amour envers sa concubine n'était plus assez fort pour supporter une nouvelle naissance. Ce fut encore de long mois difficiles et le jeune garçon n'avait que trois ans mais il comprit très tôt ce qu'était l'abandon. Souvent il touchait le ventre de sa mère. Du soutien ? Enfin ?

Finalement la mère prit une décision ne pouvant vivre avec ses deux enfants et surtout seule. Elle prit la main de l'enfant et l'emmena loin des habitations. Elle l'entraîna dans les bois lui serrant la main à lui en faire mal, le stress et la douleur la faisait paniqué. Le petit garçon la regarda avec beaucoup d'incompréhension, ce qui est normal à son âge. La jeune femme pressa le pas et l'enfant avait du mal à suivre surtout avec les ronces sur leur chemin mais elle le forçait à suivre. Il ne s'en rappellerait sans doute pas après tout. C'est vrai mais des images referont forcément surface... Ils arrivèrent à une ferme et la mère s'allongea dans la paille et le travail commença. Le plus grand enfant assista à l'accouchement de sa mère dans les cris. Le jeune garçon ne comprenait rien il n'avait que trois ans. Il la regarda simplement avec des yeux ronds. Il voyait la naissance de son frère sans le savoir. La femme couvrit alors son nouveau né ayant accouché seule elle avait amené le nécessaire. Elle reprit la main de son premier enfant qui la regarda toujours dans l'incompréhension mais la femme ne lui parla pas et l'emmena avec elle. Le soir était tombé et les cris perçant du bébé avaient cessés.

Le plus grand voyait les larmes de sa mère mais ne comprenait pas. Elle les emmena face à deux grandes portes de bois. Dans le froid elle posa le nouveau né sur les marches et le plus grand fixa sa mère avec ses grands yeux. Elle lui demanda de rester fort et donna une lettre à son premier fils qui la prit et le tritura en fixant sa mère. Cette dernière embrassa ses deux enfants, ses deux bouts d'elle même avant de partir en pleure. Le plus grand allait comprendre que si après tout si la vie est un théâtre des horreurs il faut bien que même en coulisse il y est un noeud à l'intrigue. Les portes s'ouvrirent après qu'elle est toqué et le plus grand observa des nurses qui lui rendait le regard surprit et totalement perdu qui leur envoyer. Elles baissèrent les yeux vers le plus jeune et l'une d'elle se précipita pour le récupérer. Une autre prit la main du plus vieux des enfants. Elle voulu la lettre et le jeune garçon mît du temps à la lâcher. Il s'agissait d'un orphelinat et la lettre servait de seule carte d'identité aux deux frères. Le plus grand s'appela alors Tadashi et le plus jeune abandonné dès la naissance Ryosuke. Mori fut leur nouveau nom de famille dû à la forêt dans laquelle l'un est venu au monde et l'autre à côté de laquelle il avait vécu ses trois premières années. Tout deux grandirent dans cet orphelinat avec des nurses qui s'occupaient bien d'eux.

Tadashi parlait que très peu aux nourrices qui tentaient de l'éduquer mais il restait un enfant plutôt discret. Son frère apprenait à marcher et parler et il l'observait avec curiosité souvent. Peu à peu les autres enfants de l'orphelinat s'approchèrent du plus grand qui curieux apprit à les connaître, il en avait assez que toute l'attention soit sur son jeune frère un peu son tour. Il forma une petite bande avec laquelle il lui arrivait de faire pas mal de bêtises. À l'âge de cinq ans Ryosuke était toujours discret et Tadashi était un enfant de huit ans qui comprenait mieux les choses et surveillait son frère de loin. Les frères ne passaient pas de temps ensemble quasiment mais le plus grand savait que son petit frère était un peu sous sa responsabilité et maintenant qu'il n'était plus tout petit les nurses s'en occupés de moins en moins. C'est pourquoi le plus grand gardait un oeil dessus. Ses amis lui disait qu'il était bizarre avec son air sombre et sa poupée. Tadashi ne disait rien au départ et changeait de sujet. Mais peu à peu cela changea avec le temps car le plus jeune qui grandit encore venait voir de temps à autre son frère. À dix ans le plus grand observa le championnat de moto cross à la télé de l'orphelinat. Il se trouve que cette année là en 1978 c'est un japonais qui remporta la victoire. Tadashi était fasciné et s'intéressa très vite à la mécanique et au moto jouant sans cesse avec ce genre de choses dans la salle de jeu. Le plus grand des frères avait douze ans quand Ryosuke vint voir son frère de plus en plus.

Le plus grand passait de moins en moins de temps avec ses amis dû à son petit frère de Neuf ans qui voulait passer de plus en plus de temps avec lui. Les jeux se multipliaient avec le temps et un jour le plus grand vit que ça dérapait un peu. En effet un jour où ils jouaient à chat, Le plus grand attrapa sa sourie sans difficulté et se mît à le chatouiller en lui disant qu'il était nul. Ryosuke s'est accroché à son frère qui l'a prit contre lui et quand ses mains allaient déviées il s'arrêtait et passait à autre chose. Tadashi fini par s'engueuler avec ses amis qui lui reprochait de ne plus être là et de traîner avec Ryosuke qui était trop bizarre. Cela ne plu pas à l'enfant de douze ans qui se bâtit avec ses camarades. Ils furent séparé par les nurses mais Tadashi n'avait pas peur de se battre désormais loin de là et il à partir de maintenant plus personne ne déciderait pour lui, il serait le marionnettiste de sa propre vie. Pour se donner du courage il écouta du bon rock et depuis ce style de musique ne l'a plus quitté. Il lui arrivait d'écouter du rock en construisant des choses mécaniques alors que son frère était accroché à sa taille avec sa poupée dans l'autre bras. Tadashi regardait parfois son frère, lui ébouriffait les cheveux puis continua ce qu'il faisait. Mais parfois il voulait être seul. D'autre enfant passionné de rock et de moto et surtout qui ne trouvait pas Ryosuke étrange se firent ami avec le plus grand des frères. Il allait souvent avec eux pour écouter du rock ou observer les nouveaux modèles de motos. À 14 ans les professeurs de l'orphelinat passèrent un sacré savon à ce petit rebelle une fois de plus, cette fois il avait fumé...

Mais un des enseignants plus posé que les autres et surtout proche de l'enfant lui demanda ce que son frère ferait par sa faute s'il prenait exemple. Il y eut comme un déclic et même si depuis tout petit il veillait sur Ryosuke il passa plus de temps avec lui. Mais le plus jeune réclamait souvent la présence de son frère. Donc dans tous les cas il aurait fait plus attention. Ses amis le comprirent et lui conseillèrent même de faire ce qui lui semblait le mieux en tant que grand frère que c'était une chance pour un orphelin d'avoir encore de la famille. Tadashi acquiesça et s'accrocha plus à son frère avec amour et attention. Tout autre enfant qui tentait de lui parler était envoyé sur les roses. Tadashi voulait passer du temps avec son petit frère. Lors des photos des orphelins chaque année Tadashi avait remarqué la peur de son petit frère au niveau des flashs et il tenta alors avec les nurses de rassurer son petit chérubin. Ce dernier, un jour, accepta alors par miracle de lui prêter sa poupée. Surpris le plus grand l'a prit doucement et déposa un petit baiser dessus avant de la rendre précipitamment comme si rien ne s'était passé.

Un autre jour le plus grand regardait un magazine sur la mécanique son casque sur les oreilles avec du rock à fond. Ryosuke allongé près de lui dessinait comme à son habitude et pour plaisanter le plus grand lui mît son casque sur les oreilles avec un sourire aux lèvres. À 16 ans le plus grand se mît à la guitare et parfois rendait service en réparant certains véhicules et de préférence des motos. Tous ces travaux manuels commençaient à le rendre plutôt musclé et par conséquent agréable à regarder. Ses amis avec qui il s'était bien entendu par le passé revinrent pour formé son groupe de rock. Il avait son batteur et son bassiste. Lui chantait et jouait de la guitare et c'était vraiment son groupe. Il faisait ça à la fin des cours mais gardait tout de même du temps pour son petit frère qui en avait besoin car à ce moment là le plus jeune avait treize ans et des envies de suicide ou de choses morbides qui ne rassurait pas du tout le plus grand. Ce dernier tentait de le convaincre de parler au psychologue mais  Ryosuke refusait catégoriquement et ne parlait qu'à lui, ce qui ne le rassurait pas vraiment... Tadashi fit de son mieux mais il n'était pas le meilleur exemple, il fumait beaucoup et buvait un peu, écoutait du rock et en faisait, s'intéressait à la mécanique et au sexe , bref ce n'était pas forcément le meilleur pour donner des conseils.

En tant que grand frère il fit quand même de son mieux. Mais un soir il surprit son petit frère dans la chambre cachant quelque chose derrière son dos. Le plus grand avait froncé les sourcils et avait forcé son frère à lui montrer ce qu'il cachait avec une certaine autorité. Il avait peur à dire vrai et ses peurs étaient fondés. Ryosuke était en train de s'ouvrir le bras à coup de ciseau. Cette image avait à la fois choqué, rendu triste, dégoûté puis mît en colère le plus âgé qui incapable de former une phrase à ce moment là ne put que gifler son petit frère. Jamais il n'avait levé la main sur lui mais ce fut libérateur puisqu'après cela il pu l'engueulait comme il fallait. Il lui fit comprendre qu'il donnait beaucoup pour lui, qu'il était idiot de tout sacrifier ainsi. Il lui fit la morale, l'aida à nettoyer et se soigner puis partit fâché. Ni une ni deux le plus jeune pleura devant la froideur et l'autorité de son frère. Se frotter à la colère de Tadashi c'est comme se frotter à un volcan en éruption. Seulement si le plus grand est un feu ardent, le plus jeune est la rivière calme. Ryosuke pleura et vint se serrer contre son frère lui demandant pardon. Le rockeur soupira un peu, il ne pouvait pas résister et il serra son frère contre lui pour l'apaiser. Il avait comprit le message pas besoin d'enfoncer le couteau dans la plaie, sans mauvais jeu de mot.

Ils passèrent ainsi la soirée l'un dans les bras de l'autre et se firent un long câlin durant lequel Tadashi n'ouvrait pas la bouche laissant le plus jeune se calmer après un temps mais il se montra tout de même d'une douceur sans fin. Cet incident les rapprocha étrangement et Ryosuke ne fit plus de chose du genre. Le plus grand s'occupait beaucoup de son frère et le regardant grandir des envies étranges naissaient en lui. Il ne voulait pas faire de l'inceste mais son frère devenait de plus en plus beau. Tadashi se contrôla et tentait de faire ses griffes ailleurs séduisant bon nombre de fans du rock et de la mécanique par son caractère de bad boy et son talent à la guitare. Cela dit bien trop asociale il envoyait souvent balader quand il ne connaissait pas la personne. Il savait très bien ce qu'était le sexe mais ne pratiqué rien à part sur lui même. Mais un soir où ses doigts habiles donnaient du plaisir à son propre corps il se surprit à penser à Ryosuke et cela lui plu énormément. Bien entendu il en avait honte directement après mais il réussi à garder cela pour lui et ne rien faire de suspect. Seulement un soir d'orage alors que Tadashi était âgé de 18 ans, Ryosuke de 15, ils commirent l'irréparable...

En effet le plus jeune était terrifié par l'orage et ne sortait pas de ses couettes. Les nurses faisaient de leur mieux sans grand succès, même sa poupée ne l'apaisait pas. Tadashi voulait aider son frère il lui faisait de la peine ainsi. Alors il demanda aux nurses de les laisser seuls et de le laisser gérer. Il ferma la porte derrière elles et se mît à parler calmement à la boule de draps tremblant. Le plus grand murmura que s'il sortait de là il aurait des câlins et qu'au creux de ses bras il ne craignait rien. Qu'ils pourraient jouer ensemble et oublier cet orage de malheur. Après un long moment le plus jeune sortit et le plus grand s'occupa de lui avec douceur lui caressant les cheveux et le resserrant contre son coeur quand l'orage grondait. Ryosuke bercé dans les bras de son grand frère se détendit et les caresses le firent frissonner de plus il enfouit sa tête dans le cou du plus grand qui ne pu résister plus longtemps. Sentant ce souffle dans son cou le fit frissonner et monter en lui pas mal d'envies qu'il tenta de réprimer dans la douceur. Hélas plus il était doux plus ses caresses s'égaraient et plus Ryosuke réagissait.

Il ne put se contrôler et ses caresses devinrent obscènes et il souilla son frère faisant avec lui sa première fois et lui prit en plus sa virginité... Tadashi se sentait si mal et même s'il avait aimé le lendemain il demanda à son frère de ne rien dire, faire comme si rien ne s'était passé et surtout ne plus recommencer. Ryosuke pleura et cela brisa le cœur du plus grand il ne voulait pourtant pas. Il savait qu'il venait de souiller son frère et ce qu'avait dit son professeur quelques années en arrière lui revint en tête comme une claque au visage. Pourtant entre frères normaux ils étaient censés parler de leurs parents biologiques disparus, spéculer ensemble sur ce qu'aurait été leur vie en famille, sur ce que sont devenu leurs parents et ces choses là. Mais non... Il avait fallut qu'ils couchent ensemble. Le pire est qu'en plus de l'avoir souillé, il lui avait prit sa première fois et ça Tadashi ne se le pardonne toujours pas... Il ne tirait plus les ficelles à ce moment là... Plus vraiment...

Par peine et un peu par envie coupable le plus grand cédait toujours aux demandes de son frère et ils refirent l'amour de plus en plus fréquemment. Tadashi voyait sa lente descente aux enfers arriver... Il n'avait pas souillé son frère qu'une fois... Et cela lui plaisait c'était peut être ça le pire. Mais étrangement de moins en moins de gens l'approchait et même son groupe était de plus en plus distant. On dirait presque qu'ils étaient au courant. Le plus grand sentit alors qu'il avait honte sauf quand il était avec son frère. Il se montra plus protecteur encore et il se renforça pour être capable de protéger son frère. Plus leur relation avançait plus cela devenait banal et moins Tadashi se sentait coupable. Il lui arrivait même des fois de tenter Ryosuke pour aller plus loin. Il avait complètement plongé dans l'inceste. Le plus grand atteint ses vingt ans et les nurses lui apprirent qu'il ne pouvait rester plus longtemps il avait atteint la majorité et l'orphelinat ne pouvait le garder. Le rockeur eut un grand sourire et leur demanda quand est-ce qu'il pourrait prendre son petit frère à charge. Les nurses ne répondirent pas à la question et éludèrent en disant qu'il pouvait encore rester le temps qu'il se retourne mais il devrait se débrouiller bien vite.

Tadashi n'insista pas et trouva un petit boulot dans un garage en tant que mécanicien. Il allait sans doute galèrer alors il se fit des contactes chez les dealers pour entrer dans le métier. Il fallait qu'il gagne beaucoup s'il voulait faire vivre son frère confortablement. Il allait lui dire le jour de son anniversaire en cadeau. Seulement les nurses ce jour là annoncèrent l'adoption de Ryosuke qui était déjà prévu par un couple qui n'avait pas voulu de Tadashi, autrement au lieu de quitter l'orphelinat ainsi il aurait trouvé une famille au lieu de cela il perd sa seul famille. Le couple en question est venu chercher le plus jeune alors qu'il avait 17 ans. Le plus grand les vit entrer dans la pièce et la rage monta en lui avec violence. Il tenta de garder son frère auprès de lui gardant sa main dans la sienne. Il se refusait de perdre sa merveille. Finalement les nurses et autorités de l'orphelinat les séparèrent et Ryosuke fut contraint de suivre ses nouveaux parents. Après cela Tadashi détruisit tout ou quasiment ce qui se trouvait dans le secteur. Le personnel de l'orphelinat tenta de le calmer mais cela ne donna rien de satisfaisant. Il fini par tomber de fatigue les autres enfants étant réfugiés avec les nurses. Les enfants avaient peur de Tadashi qui fut contraint de quitter les lieux plus tôt que prévu. Les informations concernant son frère lui restèrent confidentiel et il se fit mettre à la porte peu après cet incident.

Pourquoi ? Il ne voulait pas perdre son frère... Il voulait choisir et décider comme il l'avait toujours fait... Le plus grand se disait qu'après tout si la vie est un théâtre des horreurs le dernier acte sera celui où il retrouvera son frère et qu'ils auront leur happy end. Le jeune homme partit travailler au garage et gagnait une misère mais au moins il faisait ce qu'il aimait en écoutant du rock. Même là il y avait comme un manque et il devint bien plus difficile encore à approcher. Ce n'était pas faute d'essayer pour certains et certaines. Le mécanicien augmenta ses consommations de tabac et même d'autres plantes plus nocives... Le soir après son travail au garage il partait dans les rues sombres dealer des poudres et plantes, pour d'autre gars, il lui arrivait par la même que ses collègues lui donne des sachets gratuits avec sa paye. En soit un bon travail qui lui rapportait pas mal et il se fichait pas mal de qui il mettait dans la merde et de qui devenait dépendant. Mais il comprit vite que ses connard le rendaient tout aussi accroc que les clients pour le garder sous le coude au cas où il veuille se défiler... Alors il se serra la ceinture et fit une réserve. Il avait des cernes ne dormait presque plus et ne vivait qu'à cela. Maintenant qu'il avait un bel appart et une augmentation du garage dont il est quasiment le patron maintenant il n'avait plus besoin de cette vie illégale. Surtout qu'il ne voulait pas la faire vivre à son frère.

Tadashi quitta son travail de dealer et pour son départ ses anciens collègues lui cassèrent la gueule dans une rue sombre. Le plus grand mît du temps à s'en remettre mais tout fini par disparaître autant physiquement que mentalement. Il devait maintenant retrouver son frère. Il avait 22 ans, une situation plus stable et même confortable. Rien ne l'empêchait de vivre avec son frère si ce dernier le voulait. Du moins quand il aura la majorité et dans un an le jour de son anniversaire Tadashi se promis de toquer à la porte de ses parents adoptifs. Seulement fallait-il encore les retrouver... Le plus grand s'infiltra un soir dans l'orphelinat et fouilla les dossiers. Il finit par tomber sur leurs dossiers à tous les deux. Un sourire se forma en revoyant certaines photos. Pourtant cela faisait bientôt trois ans qu'il n'avait plus esquissé un sourire même narquois. Tadashi parcouru les dossiers et découvrit qu'il n'avait pas été adopté car il était décrit comme un enfant turbulent puis comme un adolescent à problème. Ryosuke lui comme un petit ange timide. Il vit que son dossier psychologique était cela dit plein et confidentiel. Il avait un tempérament suicidaire et très sombre... Ça c'est sûr. Tadashi s'en souvenait bien malheureusement...

Si seulement il avait pu être avec lui et savoir s'il allait bien... Son attachement trop fort pour son frère avait aussi été marqué par le psychologue. Il avait faillit comprendre ce qu'il y avait vraiment entre eux mais il se disait que cela remplacer le père et plus attiré par les hommes il le prenait un peu comme modèle d'homme. Tadashi fronça les sourcils il n'y avait nul part l'information qu'il cherchait... Malheureusement une nurse le trouva là et avait appelé la police. Le plus grand partit rapidement mais se fit avoir par la police. Il échappa de peu à l'arrestation. Seulement il rentra chez lui dans le même état qu'il en était partit. Souvent les soirs d'orage le plus grand se touchait seul dans son lit pensant à son petit frère... Il voulait être avec lui. Et l'année de ses 20 ans, à défaut de venir le chercher fêta son anniversaire même s'il n'était pas là... Il voulait tant le revoir. Il eut plusieurs relations mais rien n'y faisait son frère restait une priorité c'est pourquoi il ne se casait jamais. Le plus grand ressenti peu de temps après comme s'il devait le retrouver à tout prix. Il monta sur sa moto et roula rapidement pour aller il ne sait même pas où. Il fonça puis eut une douleur au coeur et aux poumons. Il se mît sur le côté et se tint le torse. Le mécanicien se posa sur le côté et observa les étoiles et pour la première fois versait des larmes silencieuses de tout ce qu'il avait accumulé tout ce temps...

Il rentra chez lui avec une sensation étrange de ne pas être là où il devrait être... Cela s'améliora quelque temps plus tard mais l'envie de retrouver son frère était que plus forte. Il demanda même à des personnes d'enquêter pour lui sur où pouvait être son frère. Il fit grandir son garage en quelques années espérant qu'un jour peut-être il serait assez côté pour faire une publicité dans laquelle il se montrerait et prierait que son frère vienne à lui. Mais un jour Tadashi fini par être en manque d'herbe et fit une crise, son corps ne supportait plus il en voulait de nouveau. Il se fit interner dans un centre de désintox à 25 ans ce qui empêcha de continuer ce qu'il avait entrepris pour retrouver son frère... Il apprit dans ce centre qu'il avait un cancer du poumon à cause de la cigarette et qu'il était en danger. Il s'en fichait pas mal tant qu'il revoyait son frère. La maladie progressa à tel point qu'il en souffrait de plus en plus. La sensation était horrible et entre la cigarette et son travail au garage ses poumons souffraient pas mal. Il fini inéluctablement à l'hôpital... Mais sa maladie était trop grave et il arrêta de donner des signes vitaux les médecins tentèrent de le ranimer sans succès.

Il fut envoyé à la morgue et un acte de décès fut dressé et envoyer à l'orphelinat. Seulement il était hors de question qu'il abandonne son frère et il se bâtit pour survivre. Il se remit à respirer et son cerveau réagissait de nouveau. Les médecin le récupèrent mais il était comme dans le coma et avait besoin de machine pour respirer. Un miracle qu'il soit encore en vie. Le 6 février 1994 Tadashi fit une crise ayant des convulsions et versant des larmes. Les médecin arrivèrent après une longue intervention à le stabiliser. Peu après il rouvrit les yeux et sortit de son coma. Les médecins se disaient qu'il était en bonne voie mais il ne pouvait plus rien faire que respirer à l'aide des machine et vivre par perfusion... C'est le 4 avril 1994 que le détective qu'il avait engagé pu venir le voir sur son lit d'hôpital. Tadashi sentait un vide mais ne pouvait rien dire. C'était son anniversaire... Il aurait préféré être avec lui que dans ce lit d'hôpital. Le détective privé lui avoua avoir retrouvé son frère. D'un seul coup ses yeux pétillèrent de vie. Où était-il ?! Qu'il sorte d'ici et le retrouve. Le détective baissa la tête et lui annonça qu'il l'avait retrouvé grâce à l'orphelinat qui avait envoyé une lettre. Ryosuke serait aujourd'hui enterré au cimetière de la ville près de la forêt dans laquelle ils ont vu le jour.

Le plus grand versa des larmes silencieuses et serra les poings. Il se mît à bouger et même à se relever. Les médecins se précipitèrent demandant au détective de sortir mais Tadashi qui tentait de parler les fit arrêter tout mouvement. Il leur demanda clairement de le débrancher avec difficulté et par dessus le bruit de l'appareil respiratoire il dû s'y reprendre à plusieurs fois pour que ce qu'il dise soit distinct. Les médecins comprirent mais refusaient... Il avait fait un si beau progrès... Il leur ordonna mais les médecins refusaient toujours. Pourtant il était bien maitre de sa vie et il voulait encore tirer les ficelles. Alors Tadashi leva la main et s'arracha la perfusion et la machine qui lui permettait de respirer. Les médecins paniquèrent et voulurent lui remettre. Le plus grand prit une dernière bouffé d'air de ses propres moyens et cette fois ci sombra alors que les médecins se battaient pour sa survie. À quoi cela servait d'être maintenu en vie par des machines si ce n'est pour voir son frère ? Tadashi marcha dans les couloirs de l'hôpital devenu plus sombres encore... Puis en avançant il vit qu'ils étaient délabrés et lui avait ses vêtements normaux et était comme en vie. Il toussa un peu et fut surpris de ce qui lui arrivait.

Il se décida à prendre les escaliers qui menait à la morgue et en ouvrant il vit un tas de monstres infirmière qui ne bougeaient pas... Des hybrids... La peur monta en lui puis lorsqu'il fit un pas, les infirmières en firent de même... Il prit un objet et l'envoya à l'autre bout de la pièce mais elles se dirigeaient toutes vers lui. Il prit une mini lampe de médecin et les hybrids étaient comme attirés. Le mécanicien la posa au sol et parti en courant les infirmières aveugles pensaient qu'il était là où se trouvé la lampe et finir par se blesser entre elles à coup de scalpel. Tadashi reprit son souffle et avança et fut surpris de se retrouver dans un métro... Il devait être en enfer... Pas étonnant quand on fait autant de mal dans l'ombre... Il monta jusqu'à la surface dans une ville délabrée. Il vit un feu de camp en haut des bâtiments et il partit dans la direction opposée. Sait-on jamais. Il devait alors traverser une forêt sinistre qui entourait cette ville détruite... Il n'avait pas le choix s'il voulait partir. Mai il ne voulait pas entrer dans cette mer d'arbre qui le tétanisait. Pourquoi était-il resté en ville toute sa vie ? C'est parce que depuis tout jeune il a une phobie irrationnel de la forêt... Si seulement il s'en souvenait. Prenant son courage il entra dans la forêt avant de le regretter amèrement. Il couru la peur au ventre et le coeur battant. Il traversa la mer d'arbre les yeux fermé et sans s'y noyer. Il rouvrit les yeux et vit l'orée du bois. Avec espoir il s'y précipita et fini par s'accroupir au sol se tenant la tête.

Il venait de s'en sortir... Tadashi se tourna et vit face à lui, un cirque... Surprit il s'y aventura et passa une sorte de bulle qui entourait ce cirque... Un homme vint à sa rencontre et l'accueilli, ils discutèrent un peu et lui apprit qu'il était maitre des lieux... Il y avait donc des humains... Il lui confia qu'il sera parfait parmi ses machinistes en tant que mécanicien de la troupe. Surprit Tadashi lui demanda de lui expliqué froidement où il se trouvait. L'homme lui souhaita la bienvenue à Hell et qu'il l'attendait depuis un moment, quelqu'un voulait le voir... Le plus grand se disait qu'après tout si la vie est un théâtre des horreurs il préfère tirer les ficelles dans l'ombre, désormais l'heure est aux retrouvailles, avec sa petite marionnette...

Kamiya Naoki

PC : 0

avatar
Dr. Jekyll & Mr. Hyde
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t56-kamiya-naoki-hello-w
Ven 16 Mar - 16:28
On dirait bien que je ne sois pas le seul arrivant dans les machinistes en ce moment ! Cela fait plaisir de compter un nouveau membre parmi nous, tu es le bienvenue dans mon cabinet si jamais, en attendant bon courage pour la suite !

Kaneko Isami

PC : 0

avatar
Queen of Heart
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t21-kaneko-isami-rp-et-r
Ven 16 Mar - 16:29
Génial un bouffon de plus ... Ça tombe bien que tu ais peur de la forêt, au moins on est sûr que tu sortiras pas des jupons de ta mère, oui, oui je parle bien d'Hide ...

Kobayashi Riku

PC : 0

avatar
Anubis
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t53-kobayashi-riku-open-
Ven 16 Mar - 16:31
Je pense que ça doit être la mode de vouloir être surprotégé sans se démerder seul ... Ou alors vous suivez tous comme des moutons. De toute manière c'est pas mon problème, reste bien au chaud dans ta bulle et il ne t'arriveras rien.

Miyazawa Ayano

PC : 2

avatar
White Queen
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t41-miyazawa-ayano-tell-
Ven 16 Mar - 16:32
Encore un machiniste, ça fait vraiment plaisir ! On avait grand besoin de mécanicien et j'en connais un qui va te sauter au cou en plus ! Bienvenue parmi nous Tadashi, un autre membre de la famille Mori, on ne peut que bien t’accueillir !

Nishimura Koichi

PC : 0

avatar
Arlequin
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t38-nishimura-koichi-my-
Ven 16 Mar - 16:34
Oh yeaaaah les mécanos c'est ce que je préfère ! Parce que ces gars-là ils sont sociaux, on peut leur taper la discute c'est cool ! Tu verras que c'est génial le cirque, il y a que là bas qu'on peut faire des bulles de savons sans se faire courser par un hybrid !

Ryuumei Setsuna

PC : 0

avatar
Latherface
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t48-ryuumei-setsuna-tomo
Ven 16 Mar - 16:36
Bienvenue nouvel recru ! J'espère que tu sauras te montrer digne des machinistes en tant que mécanicien, si t'as besoin d'aide je suis disponible en tant que chef des machinistes.

Takahashi Hiroto

PC : 6

avatar
Black Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t24-takahashi-hiroto-run
Ven 16 Mar - 16:50
Voilà qui est amusant, un garçon mort d'un cancer rejoint par son frère suicidaire, on peut dire qu'on aura tout vu dans ce cirque ... Oh mais je me ferais bien une joie de te mettre face à tes pires peur, et cela promet d'être un jeu d'enfant ...

Yamashita Neo

PC : 0

avatar
Pink Lollipop
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t44-yamashita-neo-die-or
Ven 16 Mar - 16:51
Mais quel beau garçon ... Tu es sûr que tu ne t'es pas trompé de camp ? Tu serais mieux dans les Cards, on pourrait tellement s'amuser ensemble ...

Mori Ryosuke

PC : 2

avatar
Voodoo Doll
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t30-mori-ryosuke-friends
Ven 16 Mar - 16:53
Même pas t'y pense espèce de traînée ...

MON FREEEEEEEEERE !!! Depuis tout ce temps je te retrouve enfin !! Tu m'as tellement manqué, mon existence n'est plus rien si tu n'es pas là ... On pourras enfin faire comme au bon vieux tant, je serais ta poupée pour l'éternité comme ça on n'auras jamais plus à être séparés ~

Nomura Kazuo

PC : 4

avatar
Master
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t34-nomura-kazuo-obey-me
Ven 16 Mar - 17:05
Un nouveau clown a rejoint le cirque super... Qu'avons nous là cette fois ? Oh mais c'est un pervers pédophile et incestueux en plus pas mal. Mais dis moi quand as-tu perdu tes couilles exactement ? Parce que le cirque est une place de choix pour les fillettes, les fous, les femmelettes et les eunuques... De quelle catégorie fais-tu partis dis moi ?

Kojima Shintaro

PC : 2

avatar
ACE
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t50-kojima-shintaro-shin
Ven 16 Mar - 17:10
Alors comme ça tu retrouve quelqu'un qui t'es cher au cirque hein ? ... Comme tu as de la chance. Profite bien de lui c'est un conseil. Tu auras au moins le mérite de me faire avoir des remords quand nous nous rencontrerons sur le champ de bataille. Mais comme les autres tu as mal choisi ton camps et à part ton frère personne ne regrettera un raté et un un obsédé incestueux dans ton genre.

Okada Hide

PC : 0

avatar
Joker
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t27-okada-hide-les-demon
Ven 16 Mar - 17:16
Un nouveau machiniste c'est une joie de voir mon cirque s'agrandir de jour en jour, bienvenu à toi. J'imagine que la présence de ton frère doit te suffire. Je ne te demanderai donc rien de plus que d'écouter Setsuna. Pour le reste tu auras la paix, ton frère et tout ce que tu veux. Tu as bien fait de choisir le cirque vous avez maintenant trouvé une famille tous les deux et vous rentrez enfin à la maison.

Spectrum

PC : 73

avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t5-modele-de-feuille-de-
Ven 16 Mar - 17:41


         Fiche de relations - Fiche de survie - Bottins - Armes & Objets

Je suis là ! Comme quand il y a quelqu'un à corrigé n'est-ce pas ? Très belle histoire avec son frère, très attendrissant moi perso je valide à 100% !!! ** Sinon pour ce qui est du cauchemar cela va de soit, dommage qu'il soit raccord avec ton nom de famille xD. En attendant amuse-toi bien par ici et surtout avec ta petite poupée fraîchement retrouvée **

Bravo à toi tu es validé ! Bienvenue dans ce monde onirique appeler Hell. Tu es mort et tu vas devoir réparer ton erreur si tu veux un jour espérer partir de cet enfer. Tu as à ta disposition toutes les informations disponibles dans la partie « in the dark », on suggère que vu que tu es un bon membre tu as déjà lu la partie dédié au règlement et au contexte mais au cas où va y avant qu'on te grille ! Il ne te reste plus qu'à aller te recenser aux bottins, tirer ton dès pour connaître les objets qui seront en ta possession, poster tes fiches de liens et survie et enfin commencer à RP ! N'oublie pas de tenir ton profil à jour sinon on mords ! Et une dernière chose surtout amuse-toi bien sur le forum parmi nous !

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: