AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

TAKAHASHI Hiroto ▬ Black Alice ~
 :: Dead zone :: Jugement dernier :: Le Wonderland

Takahashi Hiroto

PC : 6

avatar
Black Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t24-takahashi-hiroto-run
Jeu 16 Nov - 15:29


IDENTITÉ


Nom & Prénom
TAKAHASHI Hiroto

Date de naissance
25 ans ;
14/11/1999 – 13/10/2024

Nationalité
Japonaise

Sexualité
Homosexuel

Pseudonyme
Black Alice

Rôle/Faction
Négociateur du Wonderland

Un pêché
Luxure & Orgueil

Une Phobie
Dysmorphobie ; Peur obsédante d'être laid ou malformé.

Une erreur
La vengeance ou la folie qui l’entraîne à vouloir voir les gens souffrir et causer le mal autour de lui. Sa curiosité qui le pousse à vouloir en connaître plus sur les limites humaines, physiques et mentales.






Apparences & cauchemar du personnage


• Taille : 1m73
• Poids : 61kg
• Yeux : Noirs
• Cheveux : Blond platine
• Signes distinctifs : Il a un tatouage en forme d’étoile sur sa dernière phalange de son annulaire gauche ainsi qu’un plus gros tatouage sur son bras gauche.

• Cauchemar : Une ombre s’avance dans sa direction, une main gantée viens attraper ses cheveux avec force le tirant en arrière pour le traîner au sol. Son corps n’arrivait plus à se débattre au moment où il cogna contre le mur de béton. Couvert de bleu et d’égratignure l’inconnu le jeta dans une sorte de cave sombre où seul le voyant rouge d’une caméra était braqué sur lui. Ses yeux rencontrèrent la faible luminosité d’un écran qui renvoyait son image. L’inconnu couvert de noir et cagoulé formait des cercles autour de lui avant d’attraper ses longs cheveux platine. De l’autre main il tenait une paire de ciseaux qui coupèrent ses belles mèches une à une. Il était tellement laid ainsi … Il sentit la douloureuse sensation d’un couteau tranchant sa joue et fit couler un filet de sang le long de sa peau pâle. Comme si ça ne suffisait pas, l’inconnu calla sa lame à l’extrémité de la bouche d’Hiroto et l’ouvrit, agrandissant son sourire bien plus de chaque côté. La souffrance n’était rien face à son reflet hideux … On lui coupa ensuite les paupières l’empêchant désormais de fermer les yeux. Il put voir la caméra zoomer sur son visage et des plaques apparaître sur sa peau auparavant immaculé. Hiroto hurlait d’effrois et se mit soudain à sentir quelque chose de dur dans sa bouche. Il cracha peu à peu ce qui ressemblait à des dents, les siennes … Durant des heures il dût regarder sa déformation avant de se réveiller en sursaut de ce sombre cauchemar …

Caractère du personnage



• Sans doute son côté mathématicien et charismatique, il ne laisse jamais rien au hasard. Hiroto est un perfectionniste hors norme, chaque chose doit être précise, bien faite et surtout de manière irréprochable ! Que cela concerne ses objectifs, son physique, ou ce qu’il entreprend. Même s’il échoue c’est en ayant visé la perfection et surtout l’avoir acquise. De même qu’il est très calculateur, rien n’est à négliger, il prévoit tout au détail près afin que tout se fasse dans la plus parfaite des situations.
•Hiroto fait particulièrement attention à son physique surtout lorsque l’on connait son passé … Il est très coquet et ne lésine jamais sur les détails. Il porte des lentilles de couleurs vives pour ne plus devoir regarder ses yeux sombres. Son maquillage doit toujours être parfait et sa coiffure impeccable selon ses critère. Il est assez perfectionniste là-dessus et à tendance à dépenser des sommes astronomiques pour son maquillage ou ses rajouts. Cependant il est fier du résultat et se maquille toujours même lorsqu’il ne sort pas de chez lui ne supportant plus de se voir au naturel … Personne ne l’a jamais vu au naturel et cela n’arriveras sans doute jamais car à part pour se laver il fait en sorte d’être toujours parfait à chaque instant.
• On verras très rarement Hiroto sortir de ses gonds, même quand il s’agit de quelque chose qui lui tiens à cœur. Même si cela le tourmente ou l’énerve il ne le fera jamais ressortir sinon que très, très rarement et pas de manière excessive. Hiroto est une personne calme et posée. Toujours très réfléchis, il met en avant son intelligence qu’il a forgée au fil des années grâce à ses études. Il fait le nécessaire pour être le plus zen possible même si son activité criminel ne lui en laisse pas souvent l’occasion. Il ne cachera jamais ses sourires en coin ou ses regards perçant mais ne laisseras pas une émotion débordante avoir raison de lui. Sachant se réguler même en situation particulièrement stressante il ne craquera vraiment qu’en cas d’extrême souffrance ou de frayeur incontrôlable.
• Une aura étrange plane autour de lui. Lorsqu’on fait sa connaissance il est difficile de déchiffrer ses émotions et même ses pensées. Mystérieux, il sait se taire sur ce qui le concerne. Hiroto sait se faire discret et ne parle que quand c’est nécessaire, il est plutôt silencieux sauf quand sa curiosité le lui en empêche. Il peut avoir de grande discussion si le sujet l’intrigue particulièrement. Sinon dans le cas contraire il ira droit au but et en diras le moins possible, seulement ce qui doit être dis. Par moment on pourrait penser qu’il est plutôt distant et froid mais il a tendance à effacer cela depuis qu’il est mort.
• Hiroto peut souvent se montrer sadique, il n’a aucune limite et chercheras au contraire à toujours pousser plus loin les limite afin de nourrir sa soif de savoir. Plutôt malveillant en ce qui concerne ses intentions, il ne reculera devant rien quitte à devoir passé par les pires immondices qu’un homme ait pu faire. Il n’a aucun mal à escroquer de pauvres gens et reste sans pitié avec les personnes qu’il doit anéantir. De son génie il en tire sa partie fourbe, il est capable de manipuler à la perfection et connaît l’art de la parole. Ce n’est pas pour rien qu’il est négociateur et messager, il sait parfaitement s’exprimer, son charisme et son calme le plus permette aisément.
•Il est joueur et apprécie les personnes qui le provoquent quand il est dans son sanctuaire ou plutôt dans son monde à lui, un endroit ou une situation où il se sent en sécurité et à son avantage. Il apprécie qu’on lui lance des défis et que cela mène toujours plus loin même si cela peut tomber dans l’infraction. Il lui arrive d’être taquin avec ses proches et dans un sens plus piquant avec ses ennemis. Il adore s’amuser par moment on pourrait même l’apparenter à un petit garçon, un enfant tellement son sens du jeu est sans limite.
•Sa curiosité est sans limite, plus il en découvre plus il veut en connaître. En effet Hiroto est un génie de l’informatique depuis son plus jeune âge, mais les savoirs de la technologie sont tellement infinis qu’il faudrait plus d’une vie pour tout connaître. Il en apprend toujours plus même aujourd’hui et ne se lasse jamais de vouloir en savoir plus sur cette merveille qu’est le monde virtuel. Kazuo est aussi curieux sur le côté noir qu’il se surprend à apprécier à chaque fois qui s’enfonce toujours plus dans l’obscurité. Ça avait commencé par le deep web en s’enchaînant sur les dark live ou les pratiques sexuelles peu recommandé vu sur le net. Cela fait de lui un voyeur, il ne le nie pas pour lui-même et apprécie en à en savoir toujours plus sur ce qui l’intrigue de manière obsessionnelle.
• Hiroto se déclare lui-même artiste pour tout ce qu’il créer. Il est dans son monde, parfois même un peu trop le coupant de la réalité. A la limite du rêveur, il adore se former son univers et cela se joint très souvent à sa curiosité. Il adore l’art sous toutes ces formes et à toujours était sensible aux mélodies, que ce soit le son des guitares ou les cris de douleur qu’il entend sur les dark live du deep web, il apprécie les dessins et la peinture et peut être touché par certaines œuvre tout comme les tâche de sang formant des images sur les photos qu’on lui envoie. Une part angélique qui aime l’art et sa part démoniaque tourné vers les procédés peu légaux.
• Autre chose que pas mal de ses victimes savent, Hiroto est malsain au possible. La majeur partie des gens qui le connaissait sur internet le trouvait dégoûtant, d’autre l’appréciait pour son génie et l’admirait pour son art. Même s’il est souvent resté cloîtré chez lui de son vivant et qu’il n’a jamais eus de relation autre qu’amical avec son meilleur ami, sa perversité est naît de ce qu’il a pu voir sur le deep web. Il adore découvrir de nouvelles pratiques qu’elles soient sexuelle, troublante ou dangereuse, il baigne dedans depuis l’adolescence. Un vice qui ne l’a jamais quitté même après sa mort.
• Si sa générosité à prit fin dans sa jeunesse et qu’il a enterré à jamais cette part angélique en connaissant le monde d’internet et de la technologie, il a tout de même garder un peu de fidélité envers les personnes qui ont tout fait pour lui. Celles qui l’on soutenus et réellement sortit du gouffre. Il est reconnaissant envers les personnes qui ne l’ont jamais laissé tomber et en qui il a une totale confiance. Dans sa vie réel il n’aura sans doute que son meilleur ami pour remplir cette place mais la mort est comme une renaissance, on ne sait pas vraiment à qui il aura à faire …
Histoire du personnage


Hiroto a vu le jour le 14 novembre 1999 sur l’île d’Okinawa. Sa mère ne voulant pas vraiment de cet enfant l’a délaissé au soin de son mari qui a fait toute son éducation avec sévérité et sans failles. Deux parents particulièrement impliqué dans la justice et la politique au Japon, il a reçus une éducation digne des plus grands génies, inscrit dans les plus grandes écoles du Japon. Son père se montrait parfois violent envers lui lorsqu’il ne remplissait pas correctement ses exigences. Pour punition son père l’enfermait dans la cave pendant des heures jusqu’à ce qu’il ait réfléchit de l’erreur qu’il avait fait et ne refasse plus jamais la même. Des heures sombres passées dans l’obscurité … Il se souviendra toujours de la fois où il avait voulus laisser pousser ses cheveux pour cacher sa peau détruite par l’acné. Son père avait pris ses mèches les lui coupant maladroitement avant de le rasé entièrement le rendant affreusement laid … Un traumatisme qui est resté gravé dans sa mémoire toute son enfance. Sans lui porter atteinte violement, il a eus une enfance traumatisante … Son père était bien souvent sur son dos le démoralisant bien souvent en le poussant à faire toujours de mieux pour au final le traité d’incapable et de bon à rien … Sa mère était plutôt absente voire inexistante … C’est dans cet atmosphère qu’à grandit le garçon et dans cette famille au revenus modeste malgré le poste assez haut placé de ses parents. Hiroto adorait rester devant l’ordinateur ou les jeux vidéo étant jeune, c’était la seule chose qui le sortait de son quotidien pesant … Un comportement qui ne plaisait pas au père le forçant à venir avec lui parfois pour quelques séances de sport au lieu de rester avachis sur une chaise.

A cette époque Hiroto n’était qu’un enfant, âgé de six ans alors qu’il démarrait à peine l’école élémentaire, le garçon développa une passion pour l’univers informatique trônant partout au Japon. Il s’est rapidement mis aux jeux vidéo et jeux d’arcades comme la plupart des jeunes de son âge laissant de côté le sport que son père lui imposait. Si au début il ne s’agissait que de quelque partie de console, Hiroto devint rapidement accroc à l’ordinateur où il y passait plus de temps qu’à étudier ou jouer dehors avec les autres enfants. Son addiction pour le monde virtuel était telle qu’à la vue de ses notes qui chutaient et ses problèmes de vue à son jeune âge inquiétèrent ses parents quant à son avenir. Ils lui interdisaient la console et le PC pendant les périodes scolaire afin qu’il se penche plus sur ses études que sur un monde virtuel. Il eut sa première paire de lunette à l’âge de huit ans pour ses problèmes de vision. En effet dût à une anomalie de la forme de la cornée, ces derniers étaient déjà fragilisé, mais passer autant de temps devant un écran si jeune les affectèrent encore plus. Le jeune garçon était atteint d’une astigmatisme assez développé le forçant à porter des lunettes qu’il trouvait affreuse et dont la plupart des enfants se moquait … Si ce n’était que ça … Dans l’optique de revoir un jour son ordinateur le jeune homme se mit à étudier dur pour faire partie des meilleurs, poussé par son père sans relâche il parvint à se situer dans la moyenne des autres élèves. Mais pour une famille asiatique ce ne serait jamais suffisant …

Ses activités de geek et les lunettes qu’il portait avaient l’air de bien faire rire les autres, éloignant Hiroto des autres enfants toujours plus. Il préféra resta chez lui, ne sortant que pour aller à l’école et ne faisant aucun effort alimentaire chez lui. L’acné du garçon commença à apparaître à ses dix ans et s’aggrava cette même année. Même après des visites chez des dermatologues réputés ou des médecins hautement diplômé, il fallait attendre la maturité de l’enfant pour que cela disparaisse … Une raison de plus de se moquer de lui à l’école … A ce même âge ses parents décidèrent de lui rendre son ordinateur sur lequel il partageait son temps entre jeux et étude pour ne plus se faire confisquer son bien le plus cher. Le garçon prit du poids vers ses onze ans devenant un enfant rondouillet et dont l’acné et les lunettes laissaient voir son mode de vie, enfermé dans le virtuel … Son père lui répétait qu’il finirait obèse s’il continuait comme ça, alors que lui à son contraire présenté une musculature finement travaillée et entraîné par le travai. Il laissa tomber l’éducation de son enfant, ne lui adressant la parole que pour le rabaisser en écho à ce que le petit Hiroto entendait à l’école.

La rentrée au collège fut le début des pires années de son existence … Si à l’école élémentaire les autres enfants ne faisaient que se moquer de lui, au collège les esprits se forment et les caractères des jeunes choisissent le bien ou le mal. La plupart des autres élèves ne faisaient pas que se moquer, ils le harcelaient partout et bien au-delà des délimitations de l’école qui devint son cauchemar. C’est également à cette période que les hormones se révèle et que le jeune Japonais a commencé à faire attention à son image … Il était beaucoup plus touché par les propos des autres et les prenaient à cœur le faisant tomber dans une spirale infernale … Les populaires venaient souvent l’afficher devant les autres en lui lançant des surnoms peu valorisant tel que "sumo" ou encore "calculatrice" le genre de blague auxquels on n’échappe malheureusement pas à cet âge-là … Hiroto s’est un peu plus renfermé dans cette bulle imaginaire et virtuel qu’était les jeux, mais ce fut bien avant qu’il ne soit plus en paix là non plus … En effet les autres enfants s’inscrivaient en ligne sur la plupart des jeux auxquels le garçon jouait. Le harcèlement et l’intimidation continuait même sur son terrain, sa passion, son jardin secret ouvert à tous désormais … Même chez lui il n’avait plus la paix recevant des messages anonyme sur sa boîte mail lui rappelant sa vie misérable. Combien de fois il a regardé son reflet repoussant devant le miroir en songeant "ils ont raison, je n’ai rien pour moi" ou en se disant qu’il n’était plus en sécurité même enfermé dans son monde ou tout simplement dans sa chambre …

Bien décidé à se trouver un espace tranquille ou personne ne pourrait le retrouver, il fit des recherches sur internet en apprenant un peu plus sur l’art de l’informatique, passant des heures sur les codes et autres pratiques de hacker qu’il admirait. C’est là qu’il entendit parler du Deep Web et des avertissements des experts sur cet espace dangereux. Contenus choquant, espace particulièrement dangereux qui pourrait rapidement avoir des répercussions sur la véritable vie et bien d’autres résultats néfastes. Malgré le danger, cela attira toujours un peu plus le garçon qui décida d’en apprendre toujours d’avantage avant de devenir un véritable expert à quinze ans. Un génie de l’informatique tel qu’il décida de pirater certains compte de ses bourreaux pour mettre un désordre sans nom dans leur vie social. Pour la première fois être anonyme et tirer les ficelles de tout cela dans l’ombre lui procurait une satisfaction telle qu’il voulut toujours plus en connaître et pousser le vice toujours plus loin. Dans sa véritable vie il était railler de tous, mais derrière son écran c’est lui qui leur faisait vivre l’enfer … Une mauvaise habitude qu’il prit décidant de s’aventurer pour la première fois sur le Deep Web une fois certains qu’il ne risquait rien. La première fois qu’il y alla il avait l’impression de tomber sur une véritable mine d’or, explorant chacun des liens bleus qui lui était proposé, naviguant sur ce terrain obscure qui lui en apprit d’avantage sur les horreurs qui se dissimulaient sous la surface immerger de l’iceberg … Bien entendu le garçon ne ressortit pas indemne de cette première visite, profondément choqué par ce qu’il avait pu voir sur certain site ou vidéo marquant son esprit de cauchemar pendant bien des nuits. Mais même avec cette peur le jeune homme voulait toujours en connaître plus, une curiosité malsaine qui s’est développé au fil du temps et de ses visites sur le dark web qu’il fouillait toujours plus profond.

En retournant à l’école il n’avait de cesse de penser à cette nouvelle surface sombre qui l’attirait tant … Et s’il était possible de jouer un tour à tous ceux qui passent leur temps à le rabaissait ? C’est après une journée misérable qu’il écrivit le nom de celui qu’il haïssait le plus dans sa barre de recherche que des centaines de photos de lui apparurent ainsi qu’une fenêtre avec une vidéo en marche. Hiroto se laissa submerger par la curiosité et regarda cette vidéo qui donnait directement sur une chambre. C’est en le voyant la traverser qu’il comprit qu’il venait de pirater sa webcam, ou peut-être qu’on l’y avait aidé ? Il le comprit vite lorsque son logiciel d’écriture s’ouvrit seul pour que des lettres rouges tapent le mot suivant : "vengeance". Ce n’était pas lui tout seul et il réalisait qu’il se sentait plus proche de ces personnes mal intentionnés cachés derrière leurs écrans plutôt que les autres qui passaient leur temps à se moquer de lui … Même si la peur était grande, il décida de faire confiance à la machine … Il observa longuement cette caméra commettant un acte illégale de voyeurisme dès cet instant. Mais l’information qu’il apprit concernant son rival fut assez pour lui donner là sa revanche. Un drogué de premier ordre qui dans ses excès de folie malmenait son chien et sa petite sœur s’ils avaient le malheur d’entrer dans sa chambre … Des images choquantes et révoltante que le jeune  posta immédiatement sur les réseaux sociaux en se faisant passé pour l’autre garçon.

Il eut les récoltes de ce qu’il avait semé à l’école de la part de tous les autres qui oublièrent bien vite le cas d’Hiroto pour humilier le drogué. Ce ne fut pas terminé puisque l’équipe administrative de l’école et la police se mêlèrent à l’histoire l’envoyant en prison pour ses actes … Hiroto n’était pas un ange pour autant car depuis ce jour il s’est mis à apprécier cette part d’ombre artificielle dans laquelle il passa de plus en plus de temps. Une période de sa vie qui lui a fait prendre le tournant de ce qu’il est aujourd’hui. C’est en rentrant au lycée qu’il ne parla plus à personne, s’éloignant toujours plus de la société. Puis un jeune garçon fit son apparition. Un jeune homme souriant et jovial qui avait tout de suite été attiré par l’aura d’Hiroto, mais pas pour le malmené … Il lui avait avoué vouloir devenir son ami malgré les refus du geek qui tentait de le fuir à chaque fois qu’ils se voyaient. Mais l’entêtement et la détermination de ce jeune homme portèrent leur fruit puisqu’après s’être présenter sous le nom de Haruto, il lui jura de toujours être là pour lui-même si Hiroto le rejetait à chaque fois … Pour la première fois sa bulle s’est ouverte pour laisser entrer cette personne qui ne voulait que son bonheur, et cela se vit aux moments qu’ils passaient ensemble à la salle d’arcade ou au cybercafé.

C’était bien la première fois qu’Hiroto sortait autant et c’était bien grâce à lui. Petit à petit il se confia à ce nouveau meilleur ami en lui disant ne plus supporter son apparence et préférant encore rester dans l’ombre ou se tuer que d’avoir encore à se montrer de cette façon ? Grâce à l’entrain de son ami et les efforts des deux garçons, Hiroto commença à se transformer à ses dix-sept ans. L’acné commençait à disparaître comme l’avait diagnostiqué les médecins n’étant que les symptômes d’une puberté de passage, il détruisit ses lunettes qui ne l’avait pas quitté depuis ses huit ans pour les remplacés par des lentilles de contacts et se mit à un régime drastique entre sport intensif et alimentation réduite pour perdre le maximum de kilos. Tous les jours son ami notait les améliorations de sa transformation redonnant du courage au jeune homme qui remplit son objectif à dix-huit ans après l’obtention de son diplôme. Haruto l’emmena même en ville pour qu’il se fasse teindre les cheveux en platine et se fasse poser des rajouts le rendant bien plus séduisant ainsi. Il eut ses premiers piercings et commença à se maquiller à cette même période. Hiroto était devenu une autre personne, totalement transformé. En dehors de sa famille et de son meilleur ami personne ne le reconnu pensant à une autre personne …

Hiroto était devenu un bel homme et l’objet de bien des convoitises, faisant tourner les regards vers lui les quelques fois où il sortait. Fier de ce qu’il était devenus grâce à son meilleur ami, il le traita tout de suite comme un frère et se promis de toujours être là pour lui à son tour quitte à remuer ciel et terre pour son bonheur. Malheureusement Hiroto gardait toujours des cicatrices et séquelles de son passé gardant ce bouclier froid face aux autres et essayant de les repousser de par son caractère dur. Lorsqu’il rentrait chez lui et qu’il se démaquillait devant le miroir il revoyait encore et toujours l’image de ce garçon assis là et se disant qu’il n’avait rien pour lui … Sans le maquillage il n’était rien, il était toujours trop gros et ne parvenait pas à voir l’image du bel homme qu’il était devenus de sa peau parfaite, son corps parfaitement bien formé et ses immenses yeux bleuté par les lentilles, hypnotisants … Il ne voyait pas tout ça restant cantonné à son image passé … Il se privait de plus en plus de nourriture allant parfois même jusqu’à se faire vomir quand il craquait pour une gourmandise de temps à autre … Son poids devenait inquiétant et Haruto le prévint d’arrêter de continuer de mincir sous peine de tomber dans le sous poids et l’anorexie dans un cas plus grave … Il ne pouvait pas aller contre sa nature et fera tout pour ne pas que son passé le rattrape.

Haruto et lui avait pour rêve d’étudier ensemble à Osaka où se trouvait la plus part des  plus grandes universités. Passionné par l’art et le graphisme, les deux garçons partirent étudier à leurs vingt ans dans une des plus grandes écoles de graphisme du Japon. Ses parents financèrent les études de leur enfant voyant qu’il se lançait dans des études supérieures priant pour sa réussite et pour qu’il ne revienne pas sous leur toit de si tôt. C’est dans ce même temps que le blond ne laissa pas tomber ses activités secrètes sur le Deep Web s’y impliquant de plus en plus dangereusement allant jusqu’à s’impliquer dans des complicités de meurtres ou de ventes illégales. Pour lui ce monde virtuelle était une revanche sur son passé et toutes les personnes qui l’on fait souffrir. Comme un jeu vidéo le garçon n’avait pas vraiment idée des répercutions réels que tout cela avait … Tellement attiré par cet univers qu’il tomba sur des pages parlant d’un gang de yakuza crée récemment. Des pirates de l’informatique et une cybercriminalité qui attira immédiatement Hiroto qui n’hésita à s’impliquer dans de sales affaires tel que les détournements bancaires, violation de vie privé, participation à la torture et au meurtre … Ses collaborateurs furent de plus en plus nombreux et le jeune homme équilibra ensuite sa vie entre le Deep Web et son activité mafieuse et sa vie normal étudiante avec Hiroto à qui il ne parla jamais de tout cela espérant qu’il ne le découvre jamais. Son ami était bien trop pur pour qu’il lui fasse une chose pareille …

C’est à vingt et un an qu’il devint un membre à part entière du gang et se fit tatoué étoile sur la phalange de son annulaire, symbole du clan. Il se plaisait de cette double-vie et profita de cette double identité en se concentrant sur sa vie étudiante et sa réussite scolaire. Les années passèrent jusqu’à ses vingt-quatre ans où il obtint son diplôme d’art. Tout en faisant croire à son meilleur ami qu’il avait trouvé un travail dans l’art graphique, il se dévoua entièrement à son activité de mafieux qui lui rapportait des dizaines de milliers par an. Il multiplia les contrats allant même jusqu’à entraîner la mort de personnes qu’il avait pu croiser dans la rue ou à la fac … Cependant un drame se produisit en octobre, à un mois de son anniversaire, le jeune garçon allait tout juste avoir vingt-cinq ans quand il trouva une vidéo dans sa boîte mail … Cette dernière montrait la cave où il tournait ses dark show … L’animateur qu’il avait choisis était mort, épinglé au mur à visage découvert et traverser part des lances de part en part … Hiroto avait ouvert les yeux en grand en voyant cela mais ce ne fut pas le pire … Une personne avait pirater son compte, se nommant Black Alice sur le net, une personne avait repris le même et animait le dark show … En faisant quelques recherches il apprit très vite que cet homme faisait partie d’un clan de yakuza opposé au sien … Ses yeux avait parcourus l’écran avant qu’il ne voit une ombre cagoulé amener un jeune homme sur une chaise. Il le ligota et retira le masque de lapin qu’il lui avait mis pour cacher son visage. Un frisson le traversa en découvrant qu’il s’agissait de son meilleur ami, Haruto …

Le tortionnaire menaça alors Hiroto de tuer son ami en faisant en sorte qu’il agonise s’il ne se rendait pas et ne venait pas tout de suite le chercher dans cette cave, dévoilant ainsi son identité à ses ennemis et au reste du net … Le blond devait faire le choix entre lui et son ami … Malgré qu’il ait perdu de sa générosité il ne serait pas capable de laisser son meilleur ami mourir, ou même ne serait-ce souffrir, personne ne touche à un seul de ses cheveux … Hiroto abattit les mains contre son clavier avant de se redresser et sortir de chez lui. Il se rendit au point de rendez-vous et lorsque son regard croisa celui de son meilleur ami, il accourut vers lui, le serrant dans ses bras. Il n’avait pu empêcher ses larmes à ce moment en s’excusant de l’avoir embarqué là-dedans et en lui cachant son identité … Haruto fut sans pitié et lui cracha au visage qu’il le haïssait et qu’il ne voulait plus jamais entendre parler de lui … Son cœur se brisa à ce moment-là et il ne pouvait en vouloir à son meilleur ami de lui avoir dit tout cela … Haruto avait lui aussi les larmes aux yeux, il en voulait de tout son être à son meilleur ami de lui avoir menti et caché tout cela car maintenant ça allait leur coûter la vie … Hiroto s’était pour la première fois agenouiller en resserrant la taille de son meilleur ami qui le repoussait. Malgré les suppliques du platine, l’autre ne voulait plus entendre le son de sa voix … Une amitié brisé, la seule relation qu’Hiroto ait put chérir dans sa vie, s’il pouvait faire une dernière chose pour son meilleur ami, il se rendrait, quitte à y laisser la vie … Il sentit le métal froid d’un revolver contre sa tempe et ferma les yeux en attendant que sa dernière heure arrive … Il entendit à peine l’explosion retentir et une puissante douleur lui transpercer le crâne avant que tout ne devienne noir …

Il n’a jamais ignoré sa mort, il savait qu’il était en train de rejoindre les enfers pour tout le mal qu’il avait fait … Lui aussi avait passé l’épreuve du métro et errer dans Hell face à toutes ces créatures appelés Hybrids. La délivrance fut lorsqu’il entra dans ce labirynthe qui semblait sans fin … Un homme s’est avancé et lui a montré la voie. C’est une autre personne qui lui a appris les règles du jeu dans lequel il venait d’entrer. Il était déjà mort, il avait perdu la plus grande amitié désormais rien ne pouvait être pire, mourir une deuxième fois ne devrait pas être si terrible. Même s’il n’avait pas le choix, c’est avec un petit sourire qu’il accepta volontiers le défi que lui avait lancé le Wonderland. Ce fut juste avant qu’une femme à l’allure imposante ne fasse stopper tout cela. Elle pointa son doigt sur le blond et le désigna comme son nouveau négociateur à sa cours. Elle ne connaissait rien de lui et pourtant elle lui donna le nom d’Alice dans son Wonderland pour remplacer la précédente qui n’avait pas été à la hauteur de ses attentes ... Sans vouloir connaître le sort de cette fille, Hiroto accepta son offre à la seule et unique condition qu’il puisse se nommer Black Alice …

Kaneko Isami

PC : 0

avatar
Queen of Heart
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t21-kaneko-isami-rp-et-r
Jeu 16 Nov - 15:35
Bienvenue à toi loyal sujet !

Mon Wonderland va se remplir peu à peu j'aime beaucoup ! Ça vaudra mieux que l'autre Alice que j'avais ... Bonne chance pour ta validation et à bientôt j'espère ~

Takahashi Hiroto

PC : 6

avatar
Black Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t24-takahashi-hiroto-run
Jeu 16 Nov - 15:36
Merci ma reine, à votre service Twisted Evil

En attendant j'invoque Spectrum pour lui dire que ma fiche est finie et qu'elle n'attends plus que sa correction ~

Spectrum

PC : 73

avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t5-modele-de-feuille-de-
Jeu 16 Nov - 15:40


         Fiche de relations - Fiche de survie - Bottins - Armes & Objets

Je suis là mon beau, j'accours ! C'est une nouvelle Alice forte intéressante que nous avons là ! Déjà c'est un homme ce qui fait une grosse différence xD, puis son histoire est juste tellement touchante ! ToT j'espère que le petit pourras se racheter de ses erreurs, en attendant te voilà en enfer, alors bonne chance et bon jeu !

Bravo à toi tu es validé ! Bienvenue dans ce monde onirique appeler Hell. Tu es mort et tu vas devoir réparer ton erreur si tu veux un jour espérer partir de cet enfer. Tu as à ta disposition toutes les informations disponibles dans la partie « in the dark », on suggère que vu que tu es un bon membre tu as déjà lu la partie dédié au règlement et au contexte mais au cas où va y avant qu'on te grille ! Il ne te reste plus qu'à aller te recenser aux bottins, tirer ton dès pour connaître les objets qui seront en ta possession, poster tes fiches de liens et survie et enfin commencer à RP ! N'oublie pas de tenir ton profil à jour sinon on mords ! Et une dernière chose surtout amuse-toi bien sur le forum parmi nous !

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: