AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

KANEKO Isami ▬ Queen of Heart
 :: Dead zone :: Jugement dernier :: Le Wonderland

Kaneko Isami

PC : 0

avatar
Queen of Heart
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t21-kaneko-isami-rp-et-r
Dim 12 Nov - 12:25


IDENTITÉ


Nom & Prénom
KANEKO Isami

Date de naissance
31 ans ;
07/04/1915 – 03/02/1946

Nationalité
Japonaise

Sexualité
Bisexuelle

Pseudonyme
Queen of Heart

Rôle/Faction
Reine du Wonderland

Un pêché
Envie & Orgueil

Une Phobie
Autophobie ; peur de la solitude

Une erreur
Vouloir toujours mieux que les autres et ne pas supporter qu'une personne lui fasse de l'ombre.






Apparences & cauchemar du personnage


• Taille : 1m59
• Poids : 50kg
• Yeux : Marrons
• Cheveux : Noirs
• Signes distinctifs : Souvent habillée en kimono, garde souvent son éventail avec elle, a toujours une coiffure traditionnelle Japonaise.

• Cauchemar : Seule dans une chambre traditionnel Japonaise la nuit, alors qu'elle dors bien confortablement dans son futon sur les tatamis, c'est un bruit qui la réveille. Elle ouvre les yeux en regardant autour avant de s'apercevoir qu'elle est seule dans l'obscurité … Isami tente de se réchauffer en frottant ses bras lorsqu'un froid intense envahit la chambre. Elle se sent épier dans la pénombre, pourtant elle réalise à quel point elle est seul, être entourer c'est bien, être acclamer et au dessus des autres c'est mieux. Malheureusement ces derniers temps plus personne ne viens la voir, plus personne ne se soucis d'elle … Son regard se pose sur le miroir dans le coin de la pièce et elle détail son reflet longuement. Elle remet un peu ses cheveux en place et ressert les couvertures contre elle. Puis le miroir s'assombrit. Son visage pâlit jusqu'à devenir blanc comme du papier, du noir cercle ses yeux et ses longs cheveux noir recouvre partiellement son visage. Sa peau se craquelle et son reflet se met à avancer à quatre patte dans sa direction. Isami, elle, n'a pas bouger, sa peau est toujours normale, ses cheveux aussi, et l'entité qui se déplace vers elle a prit la forme d'un monstre hideux. Celui-ci sort alors de miroir, Isami panique, reste pétrifiée, le souffle coupé en regardant cette chose approcher. Ce n'est que quand elle l'atteint qu'elle réalise qu'il faut partir, mais il est déjà trop tard. La chose lui attrape le visage et met le sien juste en face. Isami crie de toute ses forces par crainte mais aussi dans un dernier espoir d'appeler à l'aide. Malheureusement seule jusqu'au bout, personne ne viens et la chose l'entoure de ses cheveux sombre l'étranglant et la tuant peu à peu dans une lente agonie qui lui fait se rendre compte à quel point elle est seule …

Caractère du personnage



• Malgré un sale caractère bien visible chez la jeune femme, tous ses buts et objectifs sont guidés par une ambition sans limites. La brune voit très grand et ne s'arrête pas au premier obstacle. Pour elle, il faut viser les hautes sphères, être le premier devant tout les autres ou rien du tout. Elle n'abandonne jamais et mettra tout en œuvre pour parvenir à ses fins que ce soit sur le point de vue sentimental comme professionnel. Beaucoup lui ont déjà dis qu'elle était trop gourmande, d'autres que c'était impossible ou qu'elle n'y arriverait jamais. Eh bien pour prouver à tous ces gens-là qu'ils ont tort elle est prête à battre des records pour montrer que l'impossible deviens possible. Rien n'est irréalisable, il faut juste savoir mettre en œuvre les bons moyens pour y arriver, tant qu'on a cette ambition qui guide nos pas, on peut tout réaliser.
• Elle ne cache aucunement son adoration pour la domination et le règne. Se placer au-dessus de tout le monde et diriger est ce qu'elle préfère. Elle sait se montrer autoritaire et à la manière dont elle en impose, peu de personne lui résiste. Isami sait montrer qu'elle est capable de diriger et aimera encore plus qu'on lui obéisse sans résistance, elle a l'âme d'une impératrice, c'est d'ailleurs ce qu'elle a souvent revendiquer auprès de son entourage. Elle commande strictement et on lui obéit un point c'est tout, il n'y a pas d'autres choix possible.
• Le fait qu'elle soit autoritaire engendre cependant quelques problèmes nés à l'enfance. Isami n'a jamais perdu sa part de capricieuse, elle l'est toujours encore aujourd'hui et quand quelque chose ne va pas elle râle. Ou plutôt entre dans une colère si noire qu'il vaut mieux rester à l'abri… Si elle n'a pas ce qu'elle veut immédiatement, cela risque de la faire facilement sortir de ses gonds. On pourrait penser qu'avec un caractère pareil elle a été longtemps une jeune fille pourrie-gâtée par sa famille, mais en réalité, il s'agit là de tout l'inverse, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle est resté un peu immature sur ce point.
• S'en suit à cela la jalousie, affublée du pêché de l'envie, la demoiselle peut facilement s'énerver si ce qu'elle souhaite appartient à quelqu'un d'autre. Il lui est souvent arrivée de désirer quelque chose plus que tout, dominer le monde, mais à chaque fois qu'on lui passe devant la jalousie l'emporte et peut lui faire faire bien des choses stupides, ce qui lui a coûter sa place à Hell. Rattacher à la jalousie elle est extrêmement possessive, une fois qu'elle a eus ce qu'elle voulait, c'est sa propriété, et elle couperas la tête du premier qui ose convoiter la même chose qu'elle ...
• Malgré son caractère brut, assez rebelle, on pourrait penser que c'est une femme qui n'a besoin de personne, qui peut rester dans la solitude et que cela lui convienne parfaitement, mais en réalité, il s'agit d'une part d'elle qu'elle montre comme une carapace, une illusion. Depuis toute petite elle a peur de l'abandon, la phobie de la solitude lui ais venus de plus en plus avec les années, ne s'arrangeant pas depuis l'arrivée de son frère. Même si elle ne le dira jamais elle ne veut pas rester seule, elle est dépendante des autres à son plus grand damne. Être entouré par beaucoup de personne qui la suive, l'écoute est ce qui lui plaît, avoir sa cours auprès d'elle et ne plus jamais être mise en marge.
• Isami a le sang-chaud et un rien peut enflammer la mèche pour tout faire exploser. Si vous osez la chercher un tout petit peu trop vous pouvez être sûr qu'elle vous rendras la monnaie de votre pièce… Elle est impulsive et ne contrôle parfois pas ses sautes d'humeur. Elle passe du coq à l'âne en un rien de temps. Mais l'inverse est plus difficile, la calmer relève d'un grand défi. Elle agit souvent sur un coup de tête quand elle est en colère et c'est ce qui lui a valu sa plus grosse erreur…
• Strict par nature, mais pas que, elle exige la perfection surtout si c'est pour la servir. Elle est sévère avec les autres tout autant qu'avec elle-même. C'est comme ça qu'elle se laisse porter vers les sommets habituellement, mais tout le monde devrait avoir la même façon de voir, frôler la perfection. Pas n'importe qui entre dans sa cours… C'est pour ça qu'elle ne laisse rien au hasard, la moindre bavure sera sévèrement punie.
• Bien que tout cela ne soit qu'un début, s'en suit à cette liste sa nature du « moi je. » Un autre pêché vient se greffer à celui de l'envie, il s'agit de l'orgueil. Plus que le pêché à l'état brut, elle est plus du genre égoïste et ne pensera jamais à autrui, c'est elle qui passe en premier qu'importe la personne. Pour l'être aimé, ce sera légèrement différent, partager avec son âme sœur sera un sacré challenge qu'elle sera prête à relevé si elle tient réellement à la personne. Mais avec les autres elle passera en premier, se vanter de ce qu'elle à fait lui arrive de temps à autre, mais se regarder dans un miroir lui prend une bonne partie de son temps…
• Pour Isami, la plupart des choses sont acquises une fois qu'on les a. En atteignant ses objectifs elle a tendance à se reposer trop sur ses lauriers, une faute qu'elle commet à chaque fois. Elle a un tel excès de confiance en elle et en ce qu'elle fait, qu'elle ne fait pas preuve d'une grande prudence… Elle sait que ce qu'elle fait est bien, elle sait parler et faire des discours devant la foule, personne ne pourra se moquer d'elle ou la duper. Même si elle soupçonne des mensonges, sa confiance en elle est tellement débordante qu'elle ne sera pas assez prudente pour prévoir le coup arrivé.
• Même si elle ne voit pas plus loin que le reflet de son miroir, Isami a de réels atouts physique qu'elle ne se gêne pas de mettre en avant quand cela lui ait nécessaire. C'est une croqueuse d'homme et son côté de séductrice va ressortir à de nombreuses reprises. Si elle sait s’énerver, elle sait également charmer, attirer l'attention est primordiale pour elle, mais quand il s'agit d'hommes ou de certaines femme, elle sortira l'artillerie lourde pour séduire.
• Son amour inconditionnel pour la gloire et la domination est grand, mais il y a autre chose qu'elle raffole particulièrement, il s'agit des hommes. Même si elle s'autorise quelques femmes de temps en temps, les hommes restent son activité préféré et tant qu'elle n'auras pas trouver le bon, ce sera ainsi. Très frivole, elle n'hésite pas à batifoler avec l'un pour aller avec un autre le lendemain. Si elle est très jalouse, elle adore affliger la même chose aux autres. Plus un homme sera jaloux pour elle, plus cela gonfleras son ego…
• On ne peut pas lui arracher sa carrure et sa présence imposante. En effet la belle à pas mal de charisme acquis avec les années qu'elle ne relâche pour rien au monde. Sa présence est si fascinante qu'il est difficile au départ de lever les yeux dans sa direction. Quand on la rencontre pour la première fois on ne peut s'empêcher de la trouver impressionnante et cela n'est pas dût qu'à un statut haut-gradé, c'est sa présence seule qui joue beaucoup là-dessus.
Histoire du personnage


Les années 1915 au Japon sont marquées par les premiers films créés en Asie. Alors que la guerre mondiale se termine dans les autres pays, les Nippon ne sont pas affecté par cette Première Guerre mondiale qui reste assez en Background par rapport au reste du monde. C'est une petite contrée de Kyoto qu'une famille plutôt aisée voit naître son premier enfant. Une fille qu'ils nommeront Isami portant fièrement le nom de leur famille Kaneko. Légèrement au-dessus de la classe moyenne, la famille Kaneko se doit d'avoir une descendance qui ait de l'impact au Japon. Le père de la demoiselle est un avocat de renom tandis que sa mère siège au ministère. Une famille qui a son importance ses enfants doivent avoir un avenir similaire. Mais que peut faire une femme à cette époque ? Être présidente ? Certainement, pas, il faut un homme… Pourquoi la première de la famille est une femme ? À ce moment-là, ses parents avaient déjà dans l'idée d'avoir un deuxième enfant sur qui ils placeraient tous leurs espoirs s'il s'agissait d'un homme. Isami a grandi dans l'apprentissage pendant six ans, ses parents montrait plus de rudesses que d'amour pour leur fille qui fut élevée sans cela. C'est à six ans qu'elle eut connaissance de la naissance d'un petit frère. Kaneko Kosuke, le rêve pour ses parents d'avoir un mâle qui prendra le relais dans la politique plus tard… Si au départ Isami s'est montrée curieuse, en voyant l'attachement qu'avaient ses parents envers cet enfant fit naître une jalousie sans nom dans son cœur…

À huit ans, l'année 1923, alors qu'Isami connût son premier tremblement de terre et apprit les ravages que ce dernier avait causé dans la région du Kanto, sa mère lui fit la confidence qu'elle allait devoir s'appliquer à devenir quelqu'un si elle ne voulait pas être déshéritée par sa famille. Qu'est-ce qu'une enfant de huit ans pourrait y comprendre ? Elle voulait juste l'amour de ses parents et s'épanouir avec une famille unie comme tous les autres enfants… C'est son père qui lui apprit qu'à ses seize ans, elle entrerait dans une école de renom pour devenir apprentie Maiko. L'idée de devenir Geisha ne l'enchantait guère quand on voit le mythe que cela était des années auparavant. Mais désormais être une Maiko signifie accompagner des hommes d'affaires, de la plus haute importance qui pourrait élever sa famille bien plus haut qu'elle ne l'est déjà… Mais que faisaient-ils de ce qu'elle désirait elle ? Si c'était cela, elle ferait de son mieux pour être la meilleure de toute et surpasser même son frère qui monopolise de plus en plus l'attention de ses parents. Elle ne demandait qu'à être aimé et regarder rien de plus… Kosuke était pourtant des plus adorables avec elle, Isami ne se gênait pas pour le rejeter et le malmener quand ses parents avaient le dos tourné, mais il revenait toujours vers elle essayant de gagner sa compassion pour pouvoir se serrer les coudes, sans franc succès…

À douze ans, 1927, année du tout premier métro au Japon facilitant ainsi la vie aux Nippons pour le travail. Isami suit les informations avec ses parents passant à l'air Showa en 1926 lors de la mort de l’Empereur qui sera remplacer par son fils. C'est dans ces temps-là que la belle voit haut en s'imaginant Impératrice, femme de l'empereur elle pourrait avoir tout ce qu'elle désirait et serait bien plus haut sur l'échelle du divin que son crétin de frère même si celui-ci s'élève au rang de Premier ministre. C'est durant cette année que son frère lui a confier son envie de la protéger, de l'aider et la soutenir. Mais face à cela Isami n'a rien trouver de mieux que de l'envoyer sur les roses une fois de plus, criant des atrocités qui blessèrent sincèrement Kosuke. Malgré cela et malgré son jeune âge, l'enfant ne lâcha pas prise auprès de son aîné, si elle ne voulait pas de lui, il la protégerait dans l'ombre. Les années passèrent et les événements marquant de l'histoire aussi entre la création de la voie aérienne entre Tokyo et Osaka ou l'invasion du Mandchourie par les Japonais. Les seize ans de la demoiselle arrivèrent, elle dut quitter sa famille sans grand remord et partie dans une école de Maiko où elle apprit pas mal de chose pendant quatre longues années. Ce ne furent que les bases bien entendue, la posture à adopter, le langage, les manières et tant de chose qui feront d'elle une excellente Maiko. Elle voulait toujours faire mieux que les autres et parvenait à les surpasser en se donnant à fond rendant fiers ses enseignants, mais pas assez pour ses parents malheureusement… En 1932, Isami apprit par lettre de ses parents que le Premier ministre était mort assassiné, une opportunité pour donner une place de premier choix à Kosuke… Même, loin, elle continuait d'entendre son nom…

À vingt ans, Isami réussit ses classes en tant qu'apprentie Maiko, elle s'élève alors au rang d'apprenties Geisha et avec le meilleur insigne de toute sa promotion. Elle devenait enfin quelqu'un et sans l'aide de ses parents débiles ou de son idiot de frère, elle allait enfin pouvoir montrer au monde de quoi elle était capable… Si au départ la demoiselle avait commencé sur les chapeaux de roue, la suite fut plus compliqué… Seules les meilleures de chaque promotion avaient été sélectionnées pour participer à la suite et la belle se retrouva en face de filles beaucoup plus forte qu'elle qui la poussèrent à aller toujours plus loin, donner toujours plus pour éliminer ses ennemis. Car dans cette école, c'est ainsi que se voyait toutes ces filles, des ennemis, c'était la meilleure d'entre-elle qui aurait le contrôle et c'est bien ce qu'Isami visait. Entre coups-bas, railleries et insultes, la Japonaise participa à cela en ne relâchant aucun de ses efforts pour avoir les meilleures appréciations auprès de leurs maîtres. Ses efforts portèrent ses fruits et c'est à ses vingt-sept ans qu'elle atteint son objectif. Isami était la Maiko la plus demandé par les grands chefs d'états, reniant ses parents pour le mal qu'ils lui avaient fait, elle s'éleva seule et contre tous entourer par les autres Maiko qui devinrent rapidement ses subordonnées pour tenter d'avoir le plus d’influence auprès de la première femme de l'école des Geisha.

Trois ans de gloire s'en suivirent, trois ans de bonheur pour Isami qui était au plus haut et menait son monde comme elle l'entendait. Elle arrivait même à mettre les hommes sous ses ordres montrant ainsi qu'elle pouvait se placer au-dessus même des lois. Mais c'est à ses trente ans que tout bascula… Si beaucoup ont horreur de la nouveauté, elle, c'était pour une toute autre raison… Une nouvelle vague d'arrivante fit son apparition, des femmes plus jeunes, plus belles et beaucoup plus ambitieuses que les premières. L'une d'elles ressortait particulièrement du lot pour sa beauté et son cœur pure… Une femme que la plupart des hommes appréciaient et nommaient "Amaterasu" déesse soleil de l'antiquité japonaise. Elle était si belle et rayonnante que beaucoup avait tendance à n'avoir d'yeux que pour elle et la privilégier. En un rien de temps la belle déesse atteint le plus haut de l'échelle se plaçant aux côtés d'Isami voyant ça d'un très mauvais œil… Elle se rapprocha d'elle, fit connaissance pour mieux la couler afin qu'elle ne lui vole pas son titre. Amaterasu avait beaucoup de chance de l'emporter de part sa jeunesse et sa beauté, son cœur pur la rendait serviable et gentille auprès de tous et Isami se rappelait de son frère qui avait un peu le même comportement qu'elle … Elle devait l'évincer au plus vite si elle espérait gardait le contrôle. Très vite, elle devint jalouse de cette fille que tout le monde admirait, la crainte de se faire dépasser par elle était présente et quand tout le monde lui tournait le dos peu à peu, la petite déesse était la seule encore à ses côtés et pourtant même en jouant la comédie pour l'appréciait, elle la haïssait tellement que cela s'en ressentait dans ses manières d'agir.

C'est à trente et un an qu'eut lieu sa chute. La chute de son règne, comme sa crainte venait de le confirmer. La déesse prit sa place et s'éleva bien plus haut qu'elle la laissant au plus bas de son école et de la région. Isami n'était plus rien, elle avait tout perdu à cause de cette fille… Elle ne dirigeait plus, n'était plus la future impératrice qu'elle avait toujours rêver d'être… Confiné dans sa chambre traditionnelle, Isami avait pleuré de rage face à cette défaite, regardant son maquillage couler sur ses joues, ses cheveux dépeignés et en tous sens au-dessus de sa tête, elle n'avait plus rien … Une idée folle lui passa par la tête à ce moment-là… Il fallait se venger, la tuer… Une nuit, alors que tous dormaient paisiblement elle s'infiltra dans la chambre de la déesse et entoura une corde autour de son cou tentant vainement de l'étrangler la femme se débattit et sentit son oxygène disparaître peu à peu. Dans un dernier espoir et au bord de la mort, elle parvint à crier à l'aide alertant les chambres alentours. Ce furent quatre filles qui les découvrirent, détachant Isami de sa prise meurtrière, les autres Maiko la frappèrent à plusieurs reprises pour la calmer. Un combat qui dura presque une heure avant qu'Isami ne tombe dans l'inconscience. Elle se réveilla à l'hôpital quelques jours plus tard où on lui apprit que sa famille l'avait déshérité pour son geste et qu'elle était virée de son école de Geisha, tout ses titres arrachés… Qu'en était-il de cette traînée ? Avait-elle au moins réussit à la tuer ? Apparemment non… Elle aurait des séquelles à vie, mais elle était bel et bien vivante…

Plusieurs fois, la brune avait pensé à mettre fin à ses jours, mais son ambition de se porter toujours plus haut lui faisait garder l'espoir, qu'elle reste en vie ... Après le drame Hiroshima et Nagasaki, un pays plongé dans la guerre constante, où irait une femme sans pouvoir et sans argent ? À part se relever seule et voler de ses propres ailes elle ne pouvait plus rien… Isami ne pouvait continuer seule, elle se devait d'avoir quelqu'un qui l'aide, alors elle allait se servir de ses talents pour amadouer un homme de pouvoir et gravir seule les échelons… C'est en octobre 1945 qu'elle fit la connaissance d'un Américain, un des anciens soldats de l'armée passé du côté du Japon qu'elle charma promettant un mariage et des enfants. Un bon début pour parvenir à son but. Mais malheureusement en janvier 1946, elle vit sa vraie facette, un homme violent, et qui soutenait toujours l'Amérique. Enrôlé de force dans l'armée Japonaise, l'homme vouait une haine immense envers la population. Isami fut sa première victime… Alors qu'elle avait tenté de s'enfuir en repoussant toujours plus son jugement, il la retrouva le trois février 1946 aux abords de la ville de Nagoya où il l'assassina froidement. Ce jour-là Isami avait pensé qu'il était possible de s'en sortir, se débattre pour fuir la mort, mais quand vint son dernier souffle, ce fut le blackout …

La belle papillonna des yeux, allongé au beau milieu d'un tunnel elle se redressa pour avancer à tâtons dans le noir. Des cris se firent entendre autour d'elle, sentant une main agripper sa longue chevelure brune, l'ancienne Maiko se défendit et courut de longues heures dans les couloirs du métro, évitant comme elle put les créatures s'y trouvant. Ce n'est qu'à la surface et accueillit par une neige de cendre qu'elle comprit qu'elle était bien morte… Elle passa une semaine seule, en proie à la peur et à ses phobies, forcées d'affronter ses erreurs sans personne pour l'aider… Comme si elle était la seule âme vivante ici… Mais une lueur d'espoir revint au moment où elle tomba sur un cirque… Ce dernier était encore en cours de construction, mais elle sentait qu'ici elle pourrait accomplir ce qu'elle n'avait pas put accomplir de son vivant… Elle rencontra le premier homme sur ces terres désolées, Okada Hide. Tous deux formèrent une alliance pour la construction du cirque, mais Isami voyait bien plus grand. Qui dis population dis hiérarchie, et même s'ils n'étaient que deux, elle voulait s'élever à la tête de la seule chose érigée jusqu'à présent le cirque. S'en suivit plusieurs mois, de nouvelles arrivées, mais aussi une relation beaucoup plus intime entre elle et Hide. Elle en apprit plus sur cet homme duquel elle se servirait pour faire asseoir son règne sur les autres. Tous s'allièrent pour maintenir le champ, faire un spectacle digne de ce nom qui pourrait faire durer cette sécurité contre les Hybrids. Cependant, sa place ne lui suffisait plus, Isami revendiqua sa place de maîtresse du cirque auprès d'Hide, elle devait diriger seule ce que l'homme refusa. Un refus qui offusqua la belle déclarant ainsi qu'elle allait créer son propre royaume contre le cirque et lui prouver qu'il ne fallait plus jamais lui dire non…

C'est dans ce même temps qu'il y eut les premières trahisons et les premiers départs du cirque. Isami, quant à elle, trouva les ruines d'une ancienne forteresse où elle élut domicile. L'Hybrid qui habitait ces lieux, Lullaby la chassa d'abord avant que la brune ne la fasse plier à son autorité. C'est ainsi que Lullaby devint la gardienne d'Isami. Un Hybrid lui rappelant étrangement le monde d'Alice au pays des merveilles… Si ce conte devait exister alors elle serait la reine de cœur et son royaume s’appellerait le Wonderland. C'est ainsi qu'elle fonda son propre royaume à part et contre le cirque cherchant à anéantir Hide pour le refus qu'il avait fait. Elle n'était pas qu'une simple Maiko, bien plus qu'une marquise et encore plus qu'une impératrice, c'était une reine… Que tout ceux qui s'élèvent contre elle périssent et que tout ceux qui servent sa cause la suive ...

Spectrum

PC : 73

avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderland-circus.forumactif.com/t5-modele-de-feuille-de-
Dim 12 Nov - 12:49
Parfait ! Auto-validation !


         Fiche de relations - Fiche de survie - Bottins - Armes & Objets

Pas besoin que je fasse une spitch perso sur ma propre fiche xD. Mais au moins on a notre dark queen, notre reine rouge et reine de cœur alors attention à vos fesses !! Razz.

Bravo à toi tu es validé ! Bienvenue dans ce monde onirique appeler Hell. Tu es mort et tu vas devoir réparer ton erreur si tu veux un jour espérer partir de cet enfer. Tu as à ta disposition toutes les informations disponibles dans la partie « in the dark », on suggère que vu que tu es un bon membre tu as déjà lu la partie dédié au règlement et au contexte mais au cas où va y avant qu'on te grille ! Il ne te reste plus qu'à aller te recenser aux bottins, tirer ton dès pour connaître les objets qui seront en ta possession, poster tes fiches de liens et survie et enfin commencer à RP ! N'oublie pas de tenir ton profil à jour sinon on mords ! Et une dernière chose surtout amuse-toi bien sur le forum parmi nous !

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: